téléchargement (4)

LUTTE CONTRE LE CHOMAGE À GUÉDIAWAYE Le maire  mise sur la formation des jeunes

 Plus de 150 jeunes ont été  formés pour le Projet de pavage des artères de la ville de Guédiawaye. Les bénéficiaires recevront leurs diplômes qui leur permettront d’être recrutés pour assurer les travaux de modernisation de la ville initiés par l’édile de la localité. Une manière selon encore les autorités, « de lutter contre le chômage mais aussi de rendre le département de Guédiawaye, émergent ».

Pour Ousmane Sène, Directeur de l’ingénierie et des opérations de formation à l’Office national de formation professionnelle (Onfp) et par ailleurs chargé de la formation des jeunes, sous la demande du maire de la ville de Guédiawaye, « le travail qui va se faire, va contribuer à doter les jeunes de compétences, puis de lutter contre le chômage. L’objectif visé, c’est d’aider le maire à réaliser des projets de pavages de certaines artères de la ville. 150 jeunes, répartis en plusieurs corps, vont bénéficier des formations. Le BTP va accompagner également le maire pour le déroulement de son programme. Cela sera suffisant pour que les jeunes qui ont reçu les formations prennent en charge leurs besoins. L’Onfp est une institution nationale qui s’active à des programmes du genre ». Et de poursuivre : « Nous recevrons toutes les demandes de sollicitation dans le cadre de formation sur beaucoup de domaines, notamment sur le pavage. Des projets pareils ont été déroulés dans certaines localités du Sénégal, à travers l’Onfp. Les routes en pavées sont plus garanties que les artères goudronnées ».

Selon Ababacar Kanté, représentant du maire, « cette formation de la pose des pavées concerne des jeunes âgés de moins de 35 ans, sans distinction. Toutes les 5 communes sont mêlées dans le projet. La ville de Guédiawaye, qui est confrontée à des problèmes d’inondation, sera désormais épargnée de la stagnation des eaux de pluie après la réalisation des pavages au niveau de certains endroits. L’initiative est noble. Plus de 20 kilomètres sont prévus dans le programme de la ville, piloté, aujourd’hui, par Alioune Sall qui est en train d’user ses forces pour faire de Guédiawaye un département émergent. Les routes secondaires sont toutes ciblées ».

À noter que les récipiendaires se disent très satisfaits de cette initiative du maire de Guédiawaye car ils pourront désormais travailler dans d’autres entreprises. Ce qui participe à lutter contre le chômage des jeunes qui commence à prendre des proportions inquiétantes dans la banlieue.

Sada Mbodj

Voir aussi

telechargement-3

DONNÉES INFORMATIQUES AFRICAINES La Sonatel lance un « DATACENTER »

La Société nationale des télécommunications (SONATEL) est en train de finaliser les travaux de construction …