téléchargement

LUTTE CONTRE LE CHÔMAGE La Sonatel prévoit la formation de 1000 jeunes porteurs de projets

La Sonatel a signé, hier, une convention avec CTIC Dakar et prévoit, à l’horizon 2017, la formation de 1000 jeunes porteurs de projets. Cette démarche vise à lutter contre le chômage des jeunes.

À en croire Abdou Karim Mbengue, Directeur de la communication institutionnelle et des relations extérieures de la Sonatel, « le groupe Sonatel, naturellement, se fixe comme objectif d’être l’acteur majeur du numérique avec des partenaires avec qui nous partageons les mêmes convictions comme le CTIC. Nous accompagnons les jeunes entrepreneurs pour développer l’esprit d’entreprise et renfoncer leur capacité. La jeunesse est un moteur de croissance et de développer économique dans notre pays ». Le leader des télécommunications prévoit, également, le concours de business plan de l’ADPME. « Avec la formation de 700 jeunes, il y a une autre initiative appelée Programme sénégalais pour l’emplois des jeunes (PEJ) qui prévoit la formation de 1000 jeunes porteurs de projets en vue de créer leur propre entreprise, à l’horizon 2017 », ajoute-t-il.

D’ailleurs, hier, dans le cadre de sa contribution au développement de l’économie numérique au Sénégal, Sonatel renforce son appui au CTIC Dakar, en mettant à sa disposition une enveloppe globale de cent millions (100 000 000) F Cfa. « Cette enveloppe globale de cent millions (100 000 000) F Cfa, mise à la disposition de CTIC Dakar, va notamment permettre la réhabilitation et l’équipement des nouveaux locaux. Ainsi, Sonatel a participé, dès le départ, à la création du CTIC Dakar, 1er incubateur TIC du Sénégal et d’Afrique Francophone, et y a déjà investi 250 millions F Cfa depuis son lancement, en avril 2011. Depuis lors, elle accompagne le CTIC dans sa mission de faire émerger le Sénégal des PME TIC d’envergure internationale et de contribuer à la construction du meilleur écosystème numérique d’Afrique de l’Ouest », souligne M. Mbengue.

Ce soutien de Sonatel confirme sa position d’acteur du développement numérique et sa volonté d’être le partenaire de l’État dans la transformation digitale du Sénégal. Depuis 5 ans, CTIC Dakar, dont Sonatel est membre fondateur, a accueilli environ soixante-quinze (75) PME et startups TIC, dont vingt (20) en incubation, quarante et un (41) en accélération et quatorze (14) accompagnés à travers des programmes tels que Open Societic, FDSUT, avec plus de 200 emplois créés, contribuant ainsi de manière significative à la création d’emplois et au développement de l’économie numérique dans notre pays.

Ibrahima Khalil DIEME

Voir aussi

telechargement-5

ÉRECTION D’UNE BUVETTE SUR LA CORNICHE Aby Ndour persiste, Atépa annonce une plainte…

Entre Aby Ndour et l’Association Sos Littoral, la guerre est à son paroxysme. Atépa a …