th (5)

Lutte contre le mauvais traitement des  enfants Plus de 30.000 victimes en 2014-2015

 En conclave à Yeumbeul Nord, des acteurs de la lutte contre les maltraitances des enfants s’engagent à sensibiliser les populations. Le nombre exorbitant de victimes en 2014-2015 a été dénoncé par les défenseurs des enfants, lors d’un forum, à cet effet.

Pour Mme Diagne, coordonnatrice du projet Abris dans le département de Pikine pour Enda Jeunesse Action, la rencontre vise à sensibiliser les populations sur le mauvais traitement dont les enfants ont été toujours victimes. «Le phénomène commence à prendre de l’ampleur dans certaines localités de la banlieue. Les responsables des Daaras ont été impliqués dans ce forum. Plus de 30.000 enfants victimes de mauvais traitements ont été enregistrés pour l’année 2014-2015, selon le rapport des experts dans le domaine», alerte-t-elle, en présence des autorités locales comme Maguette Coly, directeur du Cedeps. Selon Mme Diagne, le combat entamé permettra de découvrir les cas qui seront pris en charge. Aussi, faut-il que les populations sachent qu’il existe des lois interdisant le mauvais traitement fait aux enfants. «Plusieurs faits graves ne sont pas dénoncés, les auteurs préférant régler le problème en famille et dans l’anonymat. Les identifier est un véritable problème», poursuit-elle, rappelant que Plan Sénégal accompagne également ces acteurs qui luttent contre le mauvais traitement des enfants. Un projet qui touche tout le département de Pikine a été fiancé par le département d’état américain. L’association des serignes Daara, l’association des Ndeyou Daahra et autres bonnes violentés, seront les cibles pour la prise en charge. Enda Jeunesse Action est très mobilisée à Yeumbeul pour éradiquer définitivement le problème. D’autres activités vont être menées pour vulgariser l’information dans d’autres localités pour impliquer les acteurs à la base et mettre fin aux violences contre les enfants.

Sada MBODJ

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière

Rfi.fr- Le sculpteur Ousmane Sow, surnommé « l’Auguste Rodin du Sénégal », est mort ce …