SANTE

Lutte contre le paludisme : Awa Marie Coll Seck ‘’arme’’ les maires

  • Date : 7 septembre 2015
 La lutte contre le paludisme est une priorité du ministère de la Santé et de l’Action sociale. Il a offert hier des moustiquaires à l’Association des maires du Sénégal (AMS). Les services d’Awa Marie Coll Seck ont noté une baisse considérable du taux de paludisme dans notre pays, grâce à la couverture universelle de moustiquaires.

 Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a offert hier 1 800 moustiquaires à l’Association des maires du Sénégal (AMS). En présence de son président Aliou Sall, la cérémonie a eu lieu dans les locaux du ministère sis derrière l’Hôpital de Fann. L’objectif des autorités sanitaires est de continuer la lutte contre le paludisme qui est en net recul, depuis des années. Selon le colonel Mady Bâ, coordonnateur du programme de la lutte contre le paludisme, le palu qui occupait la première place des consultations dans les hôpitaux se trouve actuellement à la sixième place. Ces résultats sont dus à la couverture universelle en moustiquaires initiée par l’Etat, depuis quelques années.

« La situation actuelle du palu dans notre pays est au beau fixe. Nous avons 200 000 cas enregistrés au premier semestre, pour cette année. Durant la même période, en 2014, nous avions 300 000 cas. Il y a une régression considérable. Si la tendance est maintenue, nous allons atteindre les objectifs de pré-élimination de la maladie fixés à l’horizon 2018», s’est réjoui le Colonel Bâ. Le coordonnateur d’ajouter : « Même les cas de décès ont fortement baissé. L’année dernière, à la même époque, nous étions à 252 décès, contre 102 pour 2015 répartis sur l’ensemble du territoire national. »

« Paradoxalement, Dakar est moins affecté par le paludisme »

L’efficacité de la couverture universelle en moustiquaires semble aujourd’hui donner des résultats probants. La lutte est jugée très efficace par les acteurs de la santé. Selon le Colonel Bâ, les régions les plus touchées sont Kolda, Tambacounda, Sédhiou, Ziguinchor et Kédougou. La région de Dakar quant à elle a fait des résultats inattendus.  « Paradoxalement, Dakar est moins affecté par le paludisme. Cela veut dire que la couverture universelle en moustiquaires de la capitale, faite en 2013, associée à la prise en charge précoce des cas, a eu des effets, malgré l’augmentation des pluies dans cette zone », s’est-il félicité. Après ce bilan salutaire des autorités sanitaires, le président de l’AMS a salué le geste du ministère de la Santé et de l’Action sociale.

Aliou Sall n’a pas manqué d’exprimer le mérite de son département, par ailleurs, bénéficiaire d’un lot de moustiquaires. Il a expliqué que, compte tenu de la situation géographique de sa localité, elle est bien placée pour recevoir ce don. « Le département de Guédiawaye est le plus peuplé du Sénégal, avec 25 000 habitants au km2. Ces moustiquaires seront distribuées aux populations des communes de Médina Gounass et de Wakhinane Nimzatt, car elles sont particulièrement exposées au palu, à cause de l’insalubrité et la présence des eaux de pluie », a-t-il renseigné. Le Maire de Guédiawaye a aussi demandé à ses collègues des communes bénéficiaires d’en faire bon usage. « J’invite les maires à faire un usage rationnel, en donnant les moustiquaires aux personnes nécessiteuses », a-t-il conclu.

Les autorités sanitaires et l’AMS ont promis de travailler ensemble pour éradiquer le paludisme.

Enquête

Les Plus Populaire
Title
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15