Accueil / SOCIETE / Lutte contre les inondations en banlieue- L’Etat débloque 55 milliards de FCfa

Lutte contre les inondations en banlieue- L’Etat débloque 55 milliards de FCfa

En tournée dans la banlieue, le ministre de la Gouvernance locale, a constaté l’état d’avancement des travaux de la lutte contre les inondations. Des zones inondables ont été visitées, de même que les sites de pompage pour l’évacuation des eaux de pluie stagnantes et autres. La construction d’autres ouvrages au niveau de certaines localités comme Yeumbeul-Nord a été annoncée d’ici peu par Abdoulaye Diouf Sarr. Un projet qui coûte presque 55 milliards de FCfa à l’Etat du Sénégal.

Dalifort, Djida Thiaroye Kao, Yeumbeul-Nord, Wakhinan Nimzath, Gounass, Bagdad et Gadaye sont des localités où le ministre et sa délégation ont mis pied. Pour Abdoulaye Diouf Sarr, qui est le ministre de la Gouvernance locale, « les localités inondables seront dotées d’ouvrages d’ici peu, pour faire face aux éventuelles stagnations de l’eau de pluie, pendant l’hivernage. De bonnes mesures ont été encore prises pour assister les populations qui résident dans ces zones », a-t-il déclaré à la presse. Gadaye est le point de chute du ministre de la Gouvernance locale après avoir visité les autres localités. Toujours est-il que pour lui, « les travaux pour l’évacuation des eaux doivent être faits dans les règles de l’art. Un personnel est déjà sur place depuis plus de 2 ans pour gérer cette question », explique Abdoulaye Diouf Sarr. Les autorités locales étaient présentes lors de cette visite qui a été effectuée au niveau des différentes zones inondables, ce lundi 12 octobre 2015.

Selon le ministre, « 55 milliards de FCfa, est le montant débloqué par l’Etat du Sénégal pour la réalisation de ce projet, à travers le Plan décennal de lutte contre les inondations ». Et Abdoulaye D. Sarr de rassurer les
populations que : « les inondations ne seront bientôt qu’un mauvais souvenir pour les Sénégalais, particulièrement les habitants de la banlieue qui enregistre plus de victimes chaque année, car le combat du gouvernement actuel vise simplement à faire face à leurs besoins. Des instructions ont été encore données par le président de la République. Nous, nous avons aussi écouté les doléances des populations », dira-t-il. Le ministre de la Gouvernance locale ajoute que : « les travaux entamés et qui sont en cours, sont en train de se dérouler dans de bonnes conditions. Les communes qui sont inondables doivent travailler en synergie pour contribuer dans le combat de la lutte définitivement contre les inondations qui continuent de faire des victimes pendant chaque hivernage ».
Il faut noter que la visite du ministre, qui était dans la banlieue pour constater l’état d’avancement des travaux, entamés par les autorités depuis le début de la saison des pluies pour lutter contre les inondations, a débuté vers dix heures et n’a pris fin que vers 13 heures et demi.

Sada MBODJ

À voir aussi

MARCHE BOUBESS L’Etat suspend les taxes jusqu’à nouvel ordre

Les communes de Djiddah Thiaroye Kao et Wakhinane Nimzatt ne feront pas de collectes, et …