Accueil / SANTE / LUTTE CONTRE LE PALUDISME Plus de 8 millions de moustiquaires distribuées sur le territoire national

LUTTE CONTRE LE PALUDISME Plus de 8 millions de moustiquaires distribuées sur le territoire national

 

Pour accélérer la pré-élimination du paludisme, le ministère de la santé a distribué en 2016, plus de 8 millions de moustiquaires imprégnées à longue durée d’action  (Milda). Ce qui a permis de toucher plus de 98% de la population.

  1. 500 000 moustiquaires Imprégnées à longue durée d’action ont été distribuées à plus de 98 % sur l’ensemble du territoire en 2016. La révélation a été faite par le coordonnateur du Pnlp Oumar Sarr, à l’occasion d’une conférence de presse, en prélude à la journée mondiale de lutte contre le paludisme. Poursuivant, le coordonnateur du PNLP estime que le Sénégal s’est fixé comme objectif la pré-élimination du paludisme d’ici 2020 à travers le plan stratégique national 2016-2020. Pour preuve, dit-il,  seuls 3% des motifs de consultation en 2015 au Sénégal étaient liés au paludisme dont le taux de prévalence a chuté de 3% à 1,5%. La même année, seuls 3 décès sur 100 étaient dus au paludisme. Mieux ajoute-t-il, le renforcement de la disponibilité des TDR et ACT a permis accroître les performances de diagnostic et de dispensation des traitements adéquats, ce qui fait un net recul de la maladie. Toujours est-il que selon le coordonnateur du Pnlp, le Sénégal a mis à l’échelle les interventions à efficacité prouvée pour avoir un impact significatif et durable sur la morbidité et la mortalité palustres. Dans le cadre de la prise en charge des cas de paludisme à domicile, il a été noté entre 2015 et 2016, une augmentation du nombre de sites qui est passé de 2063 dispensaires de soins à domicile à 20115 dispensaires de soins à domicile en 2016. Le taux de réalisation des tests est passé de 94% en 2015 à 99% en 2016. Le nombre de cas confirmés au niveau des DSOM en 2016 (29418) représente 8,4% des cas enregistrés en 2016 (349540) contre 5% en 2015 », révèle le coordonnateur du Pnlp.

Khady Thiam COLY

Share This:

À voir aussi

LOUGA  Le paludisme en recul 

Le paludisme a enregistré un recul dans le district sanitaire de Louga, avec un taux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *