Accueil / Uncategorized / Lutte senegalaise: La location du stade Demba Diop freine les organisations

Lutte senegalaise: La location du stade Demba Diop freine les organisations

Les journées de lutte organisées au stade Demba Diop sont onéreuses pour les promoteurs. C’est pourquoi ils rechignent à y programmer leurs manifestations. Et le dernier des mohicans, Gaston Mbengue, a finalement opté pour le stadium Iba Mar Diop. Qui, loin du million Fcfa exigé du côté de l’avenue Bourguiba, ne revient qu’à 100 000 Fcfa.
Le gala de lutte du 22 avril prochain initialement prévu au stade Demba Diop, aura finalement lieu au stadium Iba Mar Diop. Gaston Mbengue, le promoteur, en a décidé ainsi.
Mais le fond du problème reste la location du stade. «Il faut débourser un million de francs pour pouvoir organiser une journée de lutte dans ce stade. Ce qui n’est pas pour inciter les promoteurs à y tenir leurs manifestations. S’y ajoutent la location de la sonorisation, des barrières et la prise en charge des force de sécurité. Des dépenses qui s’élèvent au bas mot, à 3 millions». Le patron de Gaston production en appelle aux autorités du ministère des Sports qui sont chargés de développer la discipline.

Ce qui passe par l’érection d’une arène nationale. «À défaut de construire une arène nationale, le ministère des Sports doit nous faciliter l’accès aux différentes infrastructures du pays». Toutes choses qui font que le promoteur a décidé de tenir son gala au stadium Iba Mar Diop. Ce dimanche, quatre combats sont au programme. Et, les amateurs auront l’embarras du choix face aux affiches proposées par Gaston Mbengue. Baye Mandione de l’écurie Thiaroye fera face à Yaram Guèye de Tivaoune.

Le face-à-face entre Modou Lô de l’écurie Rock Energie et Double Less 2 de l’Ecole de lutte Balla Gaye sera sans conteste le clou de la journée. Il est un combat de déclassement. La confrontation entre Santang Gningue de Yoff et Papa Sow de Fass est très attendue par les amateurs. Ce dernier devrait laver l’affront qu’avait subi son frère d’écurie Batika face au lutteur de Yoff. Enfin, la dernière confrontation mettra aux prises Khadim Diallo de Pulago et Mathieu Preira de Pikine.


À voir aussi

Ziguinchor après la pluie : Poubelles et ordures ménagères envahissent les rues

Des pluies fortes s’abattent depuis quelques jours à Ziguinchor. Poubelles et ordures ménagères ont fini …

Report de l’inauguration de Masslikoul Jinaan» : Serigne Khassim Mbacké menace

L’information selon laquelle l’ouverture de la grand mosquée mouride de Dakar, «Massalikoul Jinaan»,  est remise sine …