Accueil / Uncategorized / Macky: «La victoire au 1er tour est inévitable et personne ne pourra l’empêcher»

Macky: «La victoire au 1er tour est inévitable et personne ne pourra l’empêcher»

Après une nuit passée à Thiès, le Président sortant était, hier, sur l’axe Thiès-Mboro-Kayar-Rufisque. En meeting justement à Rufisque, Macky Sall a déclaré que les élections auront lieu le 24 février et personne ne pourra empêcher la coalition Benno Bokk Yaakar de les remporter au premier tour.

Le candidat de la coalition Benno Bokk Yaakar est sûr de sa victoire au soir du 24 février prochain, jour du scrutin. En meeting, hier, à Rufisque, Macky Sall a renseigné que les élections auront lieu le 24 février prochain et que le peuple sénégalais continuera de faire confiance à la coalition Benno Bokk Yaakar.

« La différence entre moi et les autres, c’est que j’ai une politique sociale et les Sénégalais savent ce qu’on est en train de faire. D’ailleurs, je leur ai lancé un défi. Je leur ai dit d’aller au stade au lieu de prendre trois véhicules pour faire des caravanes et raconter du n’importe quoi. Et cette coalition des recalés, des repêchés et des expulsés, ne me pose pas de problème », a dit Macky Sall.

Avant d’enchaîner : « la victoire au premier tour est inévitable et personne ne pourra l’empêcher. Le 24 février, avant 18 heures les choses seront claires. Le peuple sénégalais a déjà choisi et il a choisi pour la continuité, il a choisi un Sénégal émergent. Par ailleurs, je suis content de l’unité entre les responsables du département. C’est dans cette unité que vous allez gagner et je ne vous demande pas moins de 75% à Rufisque.

Et je suis sûr que vous allez atteindre cet objectif ». Revenant sur la mobilisation exceptionnelle notée à Rufisque, Macky Sall a soutenu que « cette ville historique de Mame Coumba Lamba va voter pour la continuité du Pse. Rufisque fait partie des départements qui incarnent l’émergence économique.

Ma plus belle vision a été réalisée ici à Rufisque, et c’est le pôle urbain de Diamniadio. Certains sont en train de dire que ma vision s’arrête à Diamniadio, mais c’est parce qu’ils ne sont pas allés en Casamance ou bien quand ils y vont, ils bandent leurs yeux ou empruntent la voie terrestre ».

S’adressant toujours à l’opposition, il a ajouté : « peut- être qu’ils ne voient pas ce qu’on a réalisé pour les Sénégalais des profondeurs avec le Pudc, ce qu’on a fait aussi pour les agriculteurs, les pêcheurs, les étudiants,… Ils se trompent eux-mêmes.

Mais, vous savez que ce Sénégal est différent du Sénégal qu’on nous avons trouvé en 2012. Et le Sénégal de 2024 sera encore meilleur parce que j’ai un programme issu de mon expérience personnel. C’est ce programme que les bailleurs de fonds ont accepté avant de sortir les financements. Nous avons doublé les capacités d’hébergement des étudiants, nous avons augmenté les bourses, ouvert des centres de formation professionnelle pour préparer l’avenir du Sénégal ».

Concernant le problème des personnes impactées par le train express régional (Ter), le Président sortant a indiqué que 60 milliards ont été dégagés pour ces personnes et pour ceux qui ont des terres sur le pôle minéralier de Bargny, les 500 millions seront payés d’ici la fin du mois de février. Par la suite, le candidat de la coalition Benno Bokk
Yaakar a fait sur l’axe Rufisque-Pout pour aller à la rencontre des militants.

Cheikh Moussa SARR

À voir aussi

Le port du voile interdit à l’école Jean d’ARC

L’établissement scolaire a informé les parents d’élève de l’interdiction du port du voile au sein …

Affaire Aissatou Ba Cissé : Le maire Abdoulaye Timbo parle de chantage

Le maire Abdoulaye Timbo pense que certaines personne profite de l’affaire Aissatou Ba Cissé pour …