8213182-12832368

Macky c’est 14 ans les gars ! (Par Oumou Wane)

Weur Nombo ! Youssou Ndour l’a si joliment théorisé pendant les dernières élections présidentielles avec le succès que l’on sait !

Aujourd’hui, Macky Sall utilise cette même stratégie de l’encerclement pour s’assurer une maîtrise scientifique de la situation et un contrôle méthodique sur tous ses adversaires avérés ou potentiels ! Il les connait et ils sont déjà sous monitoring ! Macky gère le combat !
On peut l’aimer ou pas notre Macky, mais il est de loin le plus grand et le plus fin des politiciens que le Sénégal a pu connaître depuis les indépendances !

Demandez à Wade, il ne l’a pas vu venir, enfin, seulement au dernier moment lorsque proprement il s’est fait arracher le pouvoir et à la régulière !
Les autres candidats de 2012, pendant qu’ils déblatéraient dans les salons et se gaussaient sur les trottoirs dakarois, le gars poursuivait sa campagne sur le terrain ! Vous souvenez-vous, comment Obama a éliminé McCain ? Lorsque la crise financière s’est déclenchée en pleine campagne, Mc Cain, mal conseillé et convaincu que sa place était à Washington pour trouver des solutions d’urgence, s’y est précipité vent debout ! Obama, qu’il invitait à rallier Washington, lui a rétorqué pff, l’on ne peut à la fois fustiger Washington durant toute la campagne et y rappliquer de suite au moindre problème ! Et les voix hésitantes basculèrent massivement en faveur de Obama ! Yes we can se dit aussi Macky Sall qui sillonna le monde rural et il ne lâcha pas sa campagne !

Les historiens nous le diront plus tard, sans aucun doute, Macky Sall n’a pas battu Wade en 2012 mais bien en 2008 et même en 2007 ! Alors Directeur de campagne, il ramena la victoire à son mentor ! Les législatives ? Dans sa foulée, il les gagna aussi mais il fallait trouver à y redire et souvenons-nous de l’intervention de Hassan Ba ce soir-là sur la RTS et devant les grilles du palais ! La fronde contre Macky avait commencé, la génération du conflit bourgeonnant déjà à fond dans les petits esprits ! De la primature, Macky fut muté à l’Assemblée Nationale pour rejoindre ce placard doré mais inoffensif, le topo étant de l’éloigner du fonctionnement de l’Etat ! La vacance du pouvoir, oust ! Ce sera pour le Sénat ! L’épisode de la convocation de Karim pour s’expliquer sur l’ANOCI avec le piège de le faire parler en wolof à la clé, finit par sortir WADE de ses habits de Président pour revêtir ceux du père ! Mamadou Seck en parlera peut être dans un prochain livre si les doigts lui en disent ! Wade venait de signer sa défaite prochaine ! Il ira, sans retenue, avec ses bistouris, nettoyer et curer toute trace de Macky dans l’Etat ! Tous les cadres et lieutenants proches ou réputés proches de Macky chassés, le « démackyllage » en règle venait de commencer ! Chirurgie toute, sans anesthésie et d’une cruauté sans raison ! Pour sa survie avant d’être complètement charcuté, Macky démissionna de toutes ses fonctions et prit son destin en main ! Lorsque l’on n’a rien à gagner, l’on n’a rien à perdre, dut-il du se dire dans son désarroi !
Les faucons et ceux dont je tairai le nom et qui ont depuis créé un courant au sein du PDS s’acharnèrent sur lui ! Pape Samba Mboup avait beau rappeler tous ces gens à la raison et à la modération, mais c’était bien trop tard, il fallait en finir avec Macky à tout prix !

Pour en revenir à aujourd’hui et sincèrement devant l’hécatombe du PDS, je ne sais pas encore qui peut battre Macky ! Que l’élection présidentielle se tienne en 2017 ou 2019, Karim, puisqu’il est le candidat choisi par le PDS, est forclos pour ces deux dates ! Il ne peut et ne veut demander la grâce, mais la lui octroyer serait un non sens après tout ce tohu-bohu de la CREI à moins de vouloir enterrer cette dernière, je ne vois pas comment cela pourrait se faire !
Et puis, tous ces sous qu’on lui demande, 138 milliards en l’occurrence, qui va libérer un candidat aussi riche pour l’avoir dans les pattes ? Dans le cas de Karim, j’imagine bien une contrainte au corps, du genre, tant que tu ne paieras pas, tu ne sortiras pas de prison, un truc similaire! Je ne suis pas juriste mais bon, j’imagine bien la fin de l’histoire !
Toujours au PDS, Oumar Sarr n’a aucune chance puisque pas du tout reconnu par ses pairs et encore moins par le peuple depuis qu’il a déchiré un papier marqué du sceau de notre République ! Réaction infantile mais lourde de conséquences !
Decroix, ce sera difficile pour lui car il a un problème de positionnement, il n’est pas du PDS, ce que Macky fut !
Donc Decroix pédale dans le vide disons ,même si j’ai beaucoup d’amitié pour lui !
Idy, il peut aller ramasser quelques clopinettes de ce PDS agonisant mais nul ne le suivra, car il a quitté la primature en 2004 et la plupart des gros faiseurs d’aujourd’hui étaient ministres sous Macky ! Ils ne suivront pas Idy dans l’incertitude car il n’a pas un rond et s’il devait en avoir par miracle, il serait un bon candidat pour la CREI !
Donc, qu’on le veuille ou non, Macky est le seul frère de ces gens là du PDS qui a aujourd’hui le crédit et l’envergure ! Voyez-vous ?
Quant à la coalition, Khalifa Sall, il peut y aller s’il veut mais le PS le suivrait-il ? Rien de moins sûr et il le sait bien, ce PS reconstruit morceau par morceau par Tanor, il n’en est même pas actionnaire, il en a l’usufruit au mieux ! Fracasser quelque chose qui ne vous appartient pas, c’est chercher des histoires non ? Aissata Tall Sall il en en ferait quoi notre Khalifa ? La Dame de fer ne le regarderait même pas !
Tanor, Abdou Diouf et Hollande en embuscade ne le lui pardonneraient  jamais à Khalifa s’il devait s’amuser à donner le coup de pied de l’âne ! Aux prochaines municipales, il serait dégagé avec un audit costaud et à la clé  Rebeuss en perspective !

Enfin, pour en revenir au Macky, c’est bien la première fois que le Sénégal a un Président ingénieur ! Après un poète, un administrateur civil et un avocat, nous voilà avec un scientifique !
Pierre par pierre il bâtit ! Boulon par boulon il revisse ! Centimètre par centimètre il développe ! Segment par segment, il rationnalise ! Le riz nous l’aimons, eh bien on va en manger à satiété …

Tous les opposants sont aujourd’hui comme des zombies, ignorant même jusqu’à la date des prochaines joutes ! Cela fait partie de la stratégie de l’ingénieur ! L’adversaire, faut le prendre par surprise pense t’il ! Il doit être adepte des livres de ces maitres de guerre chinois le Macky !
Au vu de tout ce qui se passe, le référendum, j’y crois mais seulement après 2019 ! Oui le conseil constitutionnel peut bien dire au Président, nous sommes d’accord pour un référendum après ce premier mandat mais votre serment vous le respecterez d’abord pour ce mandat de 7 ans !
Allez regarder l’interview du Président à Kaffrine et vous serez fixé ! Lorsqu’un journaliste s’est mélangé les pinceaux entre promesse et serment, il en a pris pour son grade ! Regardez et vous comprendrez !

D’ailleurs, si Macky vient de convoquer tous ces directeurs pour une piquouze de cheval, c’est qu’il prépare quelque chose, les législatives voyons ! L’on n’est jamais assez prudent ! Une cohabitation, il n’en a pas peur d’ailleurs, mais un bon joueur d’échecs se prémunit de tout et joue toujours avec un coup d’avance !
S’il devait aller à un référendum, ce ne serait pour lui qu’un sondage géant pour mieux s’organiser mais après 2019, vous dis-je chers lecteurs !
L’un dans l’autre, ce n’est là qu’un avis et non une prémonition, Macky va faire deux mandats de 7 ans ! Et je rajoute, au moins !
Puisqu’il est même fichu de réussir son PSE, de réussir son PUDC, ses bourses familiales et sa couverture maladie universelle et tout le reste… C’est alors le peuple, pas seuls les dakarois, qui le suppliera ! Moi, de Macky, je m’attends à tout !

Sans être dans le secret des Dieux, j’imagine le bureau du Président avec une carte gigantesque du Sénégal collée au mur, des punaises multicolores symbolisant les forces en présence,  sur le coté gauche le nom des grands électeurs, tous partis confondus et leur potentiel chiffré pas seulement en suffrages mais en capacité de nuisance aussi ! De l’autre coté de la carte, les points qu’engrangent l’APR avec ses recrutements de militants mais aussi de transhumants et tant que les chiffres ne lui auront pas garanti 70% au premier tour au moins, vous n’entendrez point parler d’élections ! C’est le jeu du RISK ! Il est trop fort ! Vous ne connaissez pas ce jeu, allez sur Google et vous comprendrez !

Soyons en sûrs, si la politique est aléatoire, l’ingénierie politique, elle, est une science exacte ! Vous pouvez être ou ne pas être d’accord avec moi mais c’est cela qui se passera !
Churchill ne me démentirait pas lui qui disait, agissez, comme s’il était impossible d’échouer !  L’ingénieur a tout compris ! Et comme il l’a si bien dit : Le PSE est une œuvre de longue haleine, qui transcende les contingences à court terme !

Oumou Wane
Présidente africa7

Voir aussi

amies-heureuses-sur-plage

COMMENT PERDRE 5 KILOS RAPIDEMENT ?

Parfois, perdre un peu de poids peut faire un bien fou au moral. Avec les …