Accueil / ECONOMIE / MACKY SALL ANNONCE UNE AUGMENTATION DE L’ »AIDE À LA PRESSE »

MACKY SALL ANNONCE UNE AUGMENTATION DE L’ »AIDE À LA PRESSE »

Le président de la République, Macky Sall, a promis vendredi d’augmenter l’ »aide à la presse », la subvention annuelle versée par l’Etat aux médias d’Etat et aux entreprises de presse du secteur privé.

 « Il faudra, en plus de l’augmentation des ressources, dans le cadre de l’aide à la presse, augmenter aussi ce qu’on donne à la presse en ligne. En tout cas, de façon globale, nous allons augmenter l’enveloppe en faveur de la presse », a assuré le chef de l’Etat. Il n’a pas donné de précision sur le niveau de la hausse prévue.
Macky Sall s’exprimait lors d’une rencontre avec des journalistes accrédités par la présidence de la République.
Il a salué le rôle de la presse en ligne au Sénégal, en soulignant qu’elle « est devenue très forte ». « Nous sommes en train de vivre des mutations. L’avenir, c’est le tout numérique. C’est une évolution irréversible », a-t-il ajouté, qualifiant de « partenaires » ceux qui sont « chargés d’informer l’opinion », les journalistes accrédités à la présidence de la République.
« Nous sommes au service des populations, nous avons besoin de porter notre message. Et nous avons besoin également d’éclairer l’opinion sur les questions qui se posent à notre pays. Donc, nous devons avoir une conception positive de notre collaboration », a souligné le chef de l’Etat.
Macky Sall estime que les rapports entre « le pouvoir et la presse ne sont pas forcément antagoniques ». « Chacun doit évoluer (…) avec ses spécificités, la presse avec son indépendance. Mais la presse doit également, sur certains aspects, travailler et collaborer avec les pouvoirs publics », a-t-il dit, donnant en exemple les domaines de « la sécurité » et de « la lutte contre le radicalisme ».
« Nous sommes une maison de verre. C’est cela notre engagement », a déclaré le chef de l’Etat, faisant part de souhait de voir les Sénégalais mieux informés sur la gestion des affaires publiques.
« Vous savez que dans le cadre de la gestion d’un Etat, tout ne peut pas être étalé sur la place publique. Mais nous veillerons à ce que tout ce qui est information essentielle soit porté à votre connaissance, sans entrave », a-t-il encore dit à la presse.

 

Share This:

À voir aussi

MAÎTRISE DE L’INFLATION : LE PM LOUE LE RÔLE JOUÉ PAR L’UNACOIS

Le Premier ministre Mahammed Dionne salue « le leadership » de l’Union nationale des commerçants et industriels …