Education

Macky Sall annonce une série de mesures en faveur des enseignants

  • Date: 13 octobre 2015

Le président de la République a eu un déjeuner de travail avec les syndicats d’enseignants samedi dernier. Macky Sall qui souhaite la pacification de l’espace scolaire, a pris une série de mesures.

Le chef de l’Etat veut une année scolaire apaisée. C’est pourquoi, samedi dernier, il a eu un déjeuner de travail avec les syndicats d’enseignants. Selon un communiqué reçu à notre rédaction, cette rencontre qui s’est déroulée dans une bonne ambiance et une parfaite convergence de vue, se tient après deux jours de négociations entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants. Après avoir recueilli les doléances des porte-paroles des syndicats, le président de la République a demandé, séance tenante, au Gouvernement de payer 5 milliards de FCfa, à compter de janvier 2016, au titre de l’alignement indiciaire, de payer 6,1 milliards de FCfa, à compter de janvier 2016, au titre de la part contributive de l’Etat au Fonds national de retraite.

Dans la même lancée, le président Sall instruit le gouvernement de payer le tiers de l’impact financier de la validation des années de vacation, de contractualisation et de volontariat, qui s’élève à 26,4 milliards de FCfa, soit 8,8 milliards, à étaler sur 2 ans à partir de 2017. Il décide également de restituer les retenus opérés sur les salaires de certains enseignants du mois d’avril 2015 pour faits de grève, de régulariser les surimpositions pour les reclassés de 2006 avant décembre 2015, de partager les résultats de l’étude sur le système de rémunération des agents de la Fonction publique, les 27 et 28 octobre 2015.

Pour la formation diplômante, il invite le gouvernement à mettre en œuvre les conclusions de la commission technique, dans une optique de renforcement de la qualité des enseignements-apprentissages, d’organiser les élections de représentativité dans le secteur de l’éducation et de la formation avant la fin de l’année scolaire en cours,  de prendre les actes administratifs relatifs à l’alignement pour les avancements avant fin décembre 2015, de payer les rappels liés aux actes administratifs à partir de janvier 2016 et de célébrer au niveau national la Journée mondiale des enseignants le 5 octobre de chaque année. Une enveloppe de 10 millions de FCfa est dégagée à cet effet.

Le chef de l’Etat a aussi décidé d’affecter un véhicule au Comité du dialogue social, secteur éducation et formation et d’augmenter ses crédits qui passent de 5 millions à 10 millions de FCfa. Il est aussi prévu de faciliter aux enseignants l’accès au logement auprès des promoteurs immobiliers. «Toutes ces mesures ont un impact financier considérable sur les finances publiques. Rien qu’au titre de la validation, ce sont environ 20 milliards de FCfa qui seront payés à partir de janvier 2016. Si autant d’efforts sont consentis, c’est évidemment pour mettre fin définitivement aux grèves qui n’ont que trop duré et qui compromettent l’avenir de nos chers enfants et de la Nation », lit-on dans le communiqué.

Le Soleil

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15