ECONOMIE

Macky Sall aux bailleurs de fonds: il faut préconiser une coordination de l’aide au développement

  • Date: 19 novembre 2015

Hier, le Président Macky Sall n’est pas passé par quatre chemins pour asséner ses vérités aux donateurs de la Banque mondiale. Leur faisant savoir que les ressources qu’ils allouent à notre continent sont dérisoires, le Chef de l’État n’a pas manqué d’esquisser des pistes pour une meilleure gestion de l’aide au développement.« Au cours des trois dernières années, le volume annuel des engagements de l’Ida a été en constante augmentation, atteignant 19 milliards de dollars, dont environ 50 % pour le continent africain. Soit à peu près 9 milliards de dollars. Cette somme, c’est peut-être le besoin du Sénégal en 4 ans.  L’Afrique c’est quand même 54 pays, 800 millions d’habitants. C’est une goutte d’eau dans la mer », a pesté Macky Sall hier lors de la revue à mi-parcours de l’Ida. Bien entendu, le Président ne s’est pas arrêté là. Il a profité de l’occasion pour exprimer avec forces ses convictions, comme nous le fait savoir « Direct Info ». Il a ainsi lancé « un appel aux pays donateurs et partenaires pour accompagner le développement de l’Afrique ». « Il faut préconiser une meilleure coordination de l’aide au développement pour simplifier les procédures. Il est arrivé que, dans mes discussions avec certains partenaires, que je leur indique que nos États, avec le peu de ressources humaines de qualité dont ils disposent, doivent apprendre la procédure de chaque bailleur », a également déclaré le patron de l’Apr.

Rewmi.com/FBF

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15