ACTUALITE

Macky Sall aux correspondants de presse : « Nous veillerons à ce que tout ce qui est information essentielle soit porté à votre connaissance, sans entrave »

  • Date: 13 février 2016

Le Chef de l’Etat Macky Sall a rencontré, hier, les correspondants de presse accrédités à la Présidence de la République sénégalaise. Une occasion pour lui de camper les enjeux de cette nouvelle démarche. « Nous veillerons à ce que tout ce qui est information essentielle soit porté à votre connaissance, sans entrave », a-t-il dit précisant toutefois que « dans le cadre de la gestion d’un Etat, tout ne peut pas être étalé sur la place publique ». Seulement, il a donné sa parole, dit son « engagement », parce qu’étant « dans une maison de verre ». Pensant que « le pouvoir et la presse ne sont pas forcément antagoniques », Macky Sall plaide pour « une conception positive de (leur) collaboration ». Etant au service des populations, il a reconnu « le besoin de porter le message » de l’Etat pour éclairer l’opinion, mais a appelé la presse à « travailler et collaborer » avec l’Etat dans certains domaines sensibles comme la sécurité nationale et la lutte contre le radicalisme religieux.

 Et pour montrer ses bonnes dispositions, il a annoncé une augmentation des ressources, dans le cadre de l’aide à la presse, ce qui va aussi se traduire par une hausse de ce qui est donné à la presse en ligne dont il a salué le développement et le dynamisme. Avant de finir, notons que le président de la République a aussi balayé d’un revers de la main les incessantes alertes de menaces terroristes sur le Sénégal. Il estime que « tous les pays sont menacés » et qu’il n’y a pas de spécificité sénégalaise. Il en a profité pour brocarder les « médias internationaux » qui font enfler les menaces sur le pays en faisant croire qu’il y a « une menace imminente ». Selon lui, ces médias ne se rendent pas compte qu’ils peuvent être des relais de la propagande djihadiste.

Avec Le Populaire

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15