Accueil / ECONOMIE / Macky Sall, l’avocat du continent Noir

Macky Sall, l’avocat du continent Noir

Macky Sall, depuis l’Afrique du Sud, a endossé la toge d’avocat, pour défendre le vieux continent. Le Président sénégalais qui porte la voix de millions d’hommes, de femmes, et de jeunes, est pour la politique de la main dans la main. «L’Europe doit accompagner l’Afrique». Face aux barricades de l’Europe, le chef de l’Etat lance un appel aux leaders Africains. Afin qu’ils «trouvent des solutions pour fixer les populations africaines sur le continent». Surtout dans des domaines comme «l’agriculture, l’agro-industrie». Dans son speech, il dira : «mais la barricade seule, le frontex seul ne suffiraient pas à fermer l’Europe.»

Un continent qui a «fait appel à l’Afrique à des moments difficiles», souligne Macky Sall. Ce dernier qui tient beaucoup aux droits de l’homme, fait remarquer «qu’il faut un traitement avec la dignité requise. Nous ne pouvons accepter qu’on traite l’Afrique avec mépris». Aujourd’hui, le vieux continent doit «assurer l’avenir de sa jeunesse».

Face aux quotas d’accès et la difficulté pour l’obtention des cartes de séjour, le Président sénégalais comprend «l’attitude de l’Europe», mais «quelque chose me choque», se désole-t-il. «L’Europe et l’Afrique» ont une «vieille histoire qui n’a pas commencé maintenant». Il s’est offusqué de cette lourde dette payée à travers «la traite négrière, la colonisation». C’est pourquoi, il appelle à une nouvelle vision économique, une meilleure réglementation dans les secteurs des hydrocarbures et mines «pour une Afrique qui s’occupe du développement du continent». Un continent dont les ressources continuent à être pillées.

Ndèye DIAW

Share This:

À voir aussi

MACKY SALL SUR LA DECOUVERTE DU PETROLE AU SENEGAL- « Cela devrait nous permettre d’atteindre l’émergence avant 2035 »

Le président Sall participait à un forum organisé samedi à Paris par la Convergence des …