Accueil / ACTUALITES / MACKY SALL : « L’INVESTISSEMENT DANS LES INFRASTRUCTURES EN AFRIQUE EST RENTABLE »

MACKY SALL : « L’INVESTISSEMENT DANS LES INFRASTRUCTURES EN AFRIQUE EST RENTABLE »

(APS) – Le président Macky Sall a invité vendredi le secteur privé représenté au 26e Forum économique mondial sur l’Afrique (11-13 mai) à participer à la réalisation des projets d’infrastructures dans le continent, dont la preuve de la rentabilité est établie.

« La rentabilité du secteur des infrastructures en Afrique a été démontrée par plusieurs études », a souligné le chef de l’Etat sénégalais en intervenant à une table ronde sur le financement des infrastructures dans le continent.

Cette table ronde a été organisée dans le cadre du 26e Forum économique mondial sur l’Afrique (11-13 mai), qui prend fin ce vendredi, à Kigali, la capitale du Rwanda.

« La question du financement des infrastructures est un enjeu important. La solution est recherchée à travers plusieurs stratégies », a dit M. Sall.

« Dans ce contexte actuel de raréfaction des ressources, l’Afrique travaille à la diversification de ses sources de financement, au renforcement de ses capacités, à la mobilisation de ses ressources internes, à l’amélioration du climat des affaires et à l’utilisation des financements innovants », a-t-il souligné.

Le président Macky Sall a salué l’initiative de la Banque africaine de développement, qui a mis en place le fonds « Africa 50″, dont l’objectif est d’ »accompagner les développeurs privés à participer au financement des infrastructures, surtout celles qui sont réalisées sous forme d’un partenariat public-privé ».

Même si l’Afrique est en train de libérer son potentiel économique pour fournir les opportunités d’une croissance forte, « les efforts des Etats doivent être appuyés par les institutions multilatérales de développement et le secteur privé surtout », a-t-il poursuivi.

Il a rappelé la tenue à Dakar, en 2014, du sommet sur le financement des infrastructures en Afrique, sous la direction du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD).

Les obstacles à l’investissement privé avaient été identifiés lors de cette rencontre, a rappelé le président sénégalais. Une « stratégie d’accélération » de la mise en œuvre du Programme de développement des infrastructures en Afrique (PIDA) – un programme du NEPAD – avait été élaborée pour « stimuler l’investissement privé » dans ce secteur, a ajouté Macky Sall.

Le 26e Forum mondial économique sur l’Afrique a permis aux participants de discuter de « partenariats innovants et susceptibles d’accélérer la réalisation des objectifs de développement durable et d’accès à l’énergie du continent », selon les organisateurs.
Plusieurs chefs d’Etat africains ont participé à ce forum.

À voir aussi

Coupe de bois en Casamance Le GRPC pour la suspension de la délivrance des permis

Le Groupe de Réflexion pour la Paix en Casamance (GRPC)  recommande d’examiner la possibilité d’observer, …

Tuerie de Bofa Les arrestations installent la psychose à Toubacouta

REWMI.COM- Après l’arrestation d’une vingtaine de personnes, c’est la psychose qui règne à Toubacouta, village …