Accueil / ACTUALITES / MACKY SALL : « L’INVESTISSEMENT DANS LES INFRASTRUCTURES EN AFRIQUE EST RENTABLE »

MACKY SALL : « L’INVESTISSEMENT DANS LES INFRASTRUCTURES EN AFRIQUE EST RENTABLE »

(APS) – Le président Macky Sall a invité vendredi le secteur privé représenté au 26e Forum économique mondial sur l’Afrique (11-13 mai) à participer à la réalisation des projets d’infrastructures dans le continent, dont la preuve de la rentabilité est établie.

« La rentabilité du secteur des infrastructures en Afrique a été démontrée par plusieurs études », a souligné le chef de l’Etat sénégalais en intervenant à une table ronde sur le financement des infrastructures dans le continent.

Cette table ronde a été organisée dans le cadre du 26e Forum économique mondial sur l’Afrique (11-13 mai), qui prend fin ce vendredi, à Kigali, la capitale du Rwanda.

« La question du financement des infrastructures est un enjeu important. La solution est recherchée à travers plusieurs stratégies », a dit M. Sall.

« Dans ce contexte actuel de raréfaction des ressources, l’Afrique travaille à la diversification de ses sources de financement, au renforcement de ses capacités, à la mobilisation de ses ressources internes, à l’amélioration du climat des affaires et à l’utilisation des financements innovants », a-t-il souligné.

Le président Macky Sall a salué l’initiative de la Banque africaine de développement, qui a mis en place le fonds « Africa 50″, dont l’objectif est d’ »accompagner les développeurs privés à participer au financement des infrastructures, surtout celles qui sont réalisées sous forme d’un partenariat public-privé ».

Même si l’Afrique est en train de libérer son potentiel économique pour fournir les opportunités d’une croissance forte, « les efforts des Etats doivent être appuyés par les institutions multilatérales de développement et le secteur privé surtout », a-t-il poursuivi.

Il a rappelé la tenue à Dakar, en 2014, du sommet sur le financement des infrastructures en Afrique, sous la direction du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD).

Les obstacles à l’investissement privé avaient été identifiés lors de cette rencontre, a rappelé le président sénégalais. Une « stratégie d’accélération » de la mise en œuvre du Programme de développement des infrastructures en Afrique (PIDA) – un programme du NEPAD – avait été élaborée pour « stimuler l’investissement privé » dans ce secteur, a ajouté Macky Sall.

Le 26e Forum mondial économique sur l’Afrique a permis aux participants de discuter de « partenariats innovants et susceptibles d’accélérer la réalisation des objectifs de développement durable et d’accès à l’énergie du continent », selon les organisateurs.
Plusieurs chefs d’Etat africains ont participé à ce forum.

À voir aussi

Non-paiement de sa consignation : Khalifa Sall noir de colère

La journée de Khalifa Sall n’a pas été joyeuse, jeudi dernier, après que la Cour …

Cambriolage : le domicile d’un ministre visité par des voleurs

Les malfaiteurs ont encore frappé très fort dans le pays. Cette fois-ci, ils ont jeté …