ACTUALITES

MACKY SALL OUBLIE « LE SIXIÈME SAGE »

  • Date : 18 février 2016

La montagne a accouché d’une souris. Pendant deux ans, les politiciens ont oublié leur feuille de route pour discuter du fameux mandat. Qui rappelle quelque peu le livre d’Ousmane Sembene. Macky Sall s’est engagé dans un chemin très sinueux. Et en consultant les cinq sages, il a oublié Me Abdoulaye Wade, « le sixième sage ». L’homme aux 25% et qui a une botte secrète…

Le mandat ? Cela renvoie vite au livre de Sembène Ousmane. Mais cette fois, c’est le mandat présidentiel. Et la campagne électorale a démarré.  Le verdict des 5 Sages est tombé comme une guillotine. Certains ne savent plus à quoi se fier. Macky Sall va bientôt compter ses « amis » du bout des doigts. Avec le référendum prévu, ce 20 mars, une date si proche, si lointaine. Ce sera à 10 jours de la fin du mois et les Sénégalais ne sont pas trop emballés par ce vote. Personne ne s’est préparé à ce rendez-vous, une sorte de primaires aux allures dangereuses. Pour un pouvoir qui compte sur un second mandat pour mettre le pays sur l’émergence.  Ils seront nombreux à porter des toges pour débattre de problèmes qu’ils ignorent totalement. Il y aura 4 millions de faux constitutionnalistes qui iront sur les plateaux télévisés et autres médias, afin de se faire un nom. En effet, des débats seront organisés, sans impact. Mais chez certains, on préfère une autre voie plus judicieuse. Avec comme objectif, la prochaine élection présidentielle. Et qu’importe la date. Être opérationnel, efficace, faire moins de buzz et taper fort. Parce que le « bissap » est tiré, il faut le boire.

Le président de la République, Macky Sall, doit se demander pourquoi ce silence radio, du côté du Pds. Une tactique du véritable chef. Dans ses rangs, on respecte la hiérarchie. Et  le mot d’ordre est bien respecté. Comme pour dire que Me Abdoulaye Wade maitrise toujours très bien sa stratégie politique. Il a une botte secrète. Le « sixième sage » du Sénégal, depuis la France, suit bien l’actualité politique de son pays. Macky Sall oublie que le « Maitre » a toujours un « gal gal ». Il mène une campagne discrète et efficace. Sur beaucoup de sujets, il donne son point de vue. À plus de 86 ans, Me Abdoulaye Wade reste toujours le maître du jeu. Des kilomètres le séparent de ses compatriotes, mais le « Père de l’alternance » veut encore « reconquérir » des voix. Avec 25% de suffrages, lors d’une présidentielle où certains candidats n’avaient même pas de programme de campagne. Ils attendaient juste que le train passe pour se précipiter à la gare. Et regarder la dernière locomotive.  En bon connaisseur du droit, il va encore marquer des points. Il s’est longtemps abreuvé à la source des Duverger et autres. Il  connaît très bien, la realpolitik sénégalaise. Avec une Constitution qui le disqualifie comme candidat à la prochaine élection, mais rappelez-vous les législatives de 2001. Où son fameux « doxantu » a fait plus que mouche.

L’ex-président de la République fait partie des bibliothèques du monde, et  il a la sympathie et l’écoute de ces jeunes loups aux dents longues. Aujourd’hui, beaucoup de projets phares du Sénégal portent son empreinte. La preuve, avec la finition du musée des civilisations noires.

Aujourd’hui, tous les regards sont braqués sur la France et les sorties du Pds. Mais le café se boit chaud. Pas besoin de se presser.

Ndèye DIAW

Les Plus Populaire
Title
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15