Accueil / ECONOMIE / Macky Sall vante le potentiel économique de son pays à Séoul (agence)

Macky Sall vante le potentiel économique de son pays à Séoul (agence)

 Le chef de l’Etat, Macky Sall, a invité vendredi à Séoul, les entreprises corééennes à venir investir au Sénégal dont il a vanté la stabilité politique et le potentiel économique, rapporte l’agence Yonhap reçue à l’APS.

Au troisième jour de la visite officielle du président sénégalais, Macky Sall, en Corée du Sud, »les quatre grandes associations économiques coréennes, dont la Chambre de commerce et d’industrie de Corée (KCCI) ont conjointement organisé ce vendredi une réunion-déjeuner à l’hôtel Lotte du centre de Séoul », indique l’agence d’information.

Elle signale qu’à l’occasion de ce rassemblement, Sall  »a mis l’accent sur la stabilité politique et le potentiel économique de son pays afin d’attirer plus d’investissements des entreprises sud-coréennes. Il a évoqué des projets en cours dans son pays comme la construction d’infrastructures dont des routes, des lignes ferroviaires et des ports.

Selon Yonhap, le chef d’Etat a notamment indiqué que  »l’Afrique a besoin de beaucoup d’investissements en ce moment, y compris le Sénégal ».

Pour lui, les investissements au Sénégal  »signifient une clé vers le marché du continent africain ». En soulignant les projets en cours dans son pays, Sall a également noté le rôle important que le Sénégal a joué dans le passé pour la libération de l’Afrique.

La même source relève qu’en réponse, le vice-président de la KCCI, Lee Dong-geun, en citant des proverbes des deux pays prônant l’importance des liens, a dit que ‘’la visite du président Sall en Corée du Sud servira à renforcer 53 ans de relations entre les deux pays et à accroître la coopération économique’’.

Pour sa part, le directeur général de l’Agence nationale pour la promotion des investissements et des grands travaux (APIX) du Sénégal, Mountaga Sy, a fait savoir lors de son intervention que les Sénégalais de moins de 30 ans représentaient 70% de la population totale du pays et que la population doublera dans les 20 ans à venir.

Il a précisé que  »le gouvernement sénégalais projetait d’accroître la croissance économique actuelle de 4% jusqu’à 8% avec l’aménagement des infrastructures ».

En exposant les projets de coopération dans les secteurs public et privé et la politique de déréglementation de son pays, Sy a noté  »qu’il n’y avait pas de risque pour les investissements au Sénégal et que ceux-ci étaient à l’abri de nationalisations brutales », rapporte encore Yonhap.

Elle relève qu’une cinquantaine de personnalités sénégalaises, dont le ministre des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane, et le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye, étaient présentes à cette rencontre.

La partie sud-coréenne a été représentée par quelque 80 responsables d’entreprises et d’associations économiques.

Macky Sall est arrivé à Séoul mercredi pour une visite de 5 jours à l’invitation de son homologue coréenne, Park Geun Hye.

A Séoul, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Energie sud-coréen Yoon Sang-jick et le ministre des Affaires étrangères sénégalais Mankeur Ndiaye ont signé ce jeudi un protocole d’entente (memorandum of understanding, MoU) pour la coopération entre les deux pays dans les domaines du commerce, de l’industrie et des investissements.

Share This:

À voir aussi

AGRO-BUSINESS- L’Etat octroie 1000 ha à des multinationales

L’Etat a octroyé 1000 hectares à des multinationales pour un projet de 5 milliards de …