images

MACKY S’EXPLIQUE EN CONSEIL DES MINISTRES « Le projet de réforme constitutionnelle émane des conclusions de la Cnri »

Le Président Sall a convoqué, hier, un Conseil des ministres exceptionnel, qui a fini d’adopter les textes ad hoc à soumettre au référendum du 20 mars.  

 Le Président Macky Sall a réuni, hier, exceptionnellement le Conseil des ministres, à l’occasion de laquelle les textes portant sur le projet de réforme constitutionnelle ont été  tous adoptés. En effet, le Conseil a adopté le projet de loi portant révision de la Constitution et le projet de décret relatif à la publication du projet de loi portant révision de la Constitution. Ce qui veut dire qu’il y aura bel et bien référendum malgré que l’idée d’un report ait été agitée. Preuve par 9, l’apériste en chef a donné des instructions fermes à son gouvernement de mettre en œuvre toutes les diligences requises pour un bon déroulement du scrutin sur l’ensemble du territoire national et à l’étranger. Ce n’est pas tout. Le président Sall demande à ses affidés de mener une vaste campagne nationale et internationale de communication, en vue d’une meilleure appropriation de la portée stratégique des réformes proposées, qui visent la modernisation et la stabilisation durable des institutions de la République. Quitte à sensibiliser les citoyens et les électeurs, à travers nos langues nationales sur les différents points du projet de révision de la Constitution. Pour prouver sa bonne foi, le chef de l’État a rappelé que le référendum est l’aboutissement d’un long processus, entamé au mois de mai 2013, avec la mise en place de la Commission nationale de réforme des institutions (CNRI). Ainsi, a-t-il expliqué, les propositions de réformes soumises au référendum par lui-même, sont tirées pour une très large part, des conclusions de la CNRI. Sous ce rapport, le président de la République appelle les citoyens et les forces vives de la Nation à voter pour ce projet novateur et progressiste, qui, à son avis, va consacrer le Sénégal au rang des démocraties modèles.  Pour un fort taux de participation, il exhorte son établishement à assurer la mobilisation des électeurs et le vote massif pour le « Oui » lors du référendum du 20 mars 2016.

Mouhamadou BA

Voir aussi

telechargement-1

VISITE D’ETAT DU PRESIDENT SALL EN FRANCE- Ce que fera Macky à Paris

Le président de la République du Sénégal effectuera, du 19 au 21 décembre, une visite …