Education

Macky valide les recommandations des assises 11 axes pour la refondation du système de l’éducation et de la formation

  • Date : 7 août 2015

Le Chef de l’Etat Macky Sall a validé hier, jeudi 6 août, les 11 recommandations ressorties des Assises nationales pour une éducation et une formation de qualité. Pour l’effectivité de ces directives, le président de la République a annoncé la mise en place de comité de veille qui va suivre l’avancée des décisions entreprises.

Rien ne sera plus comme avant. C’est ce que le Chef de l’Etat a tenté  d’expliquer aux acteurs de l’enseignement lors du Conseil présidentiel sur les recommandations des assises de l’éducation et la formation.  Pour Macky Sall, le niveau de recrutement des enseignants sera élevé afin de permettre aux apprenants de bénéficier d’un enseignement de qualité. A cet effet, il a donné des instructions aux acteurs afin de renforcer la qualité de la formation initiale et continue des enseignants et promouvoir la modernisation de la gestion des ressources humaines du secteur, tout  en favorisant notamment la mobilité entre les différents corps.

Le président a aussi recommandé l’amélioration de la qualité des enseignements et de l’apprentissage mais aussi  promotion l’enseignement privé de qualité. Il a aussi demandé au gouvernement de développer l’enseignement arabo-islamique et de l’adapter au système éducatif du pays, développer la formation professionnelle et l’adapter aux besoins du marché du travail.  Sur ce, le chef de l’Etat a sommé son gouvernement d’accélérer la construction des sept lycées professionnels de Sandiara, Sédhiou, Tambacounda, Louga, Fatick, Matam, Kolda et de moderniser l’apprentissage et la formation qualifiante.

En outre, Macky Sall a également préconisé le développement  de l’alphabétisation et renforcement de la place des langues nationales mais surtout la promotion de l’inclusion des filles et des enfants à besoins éducatifs spéciaux. Il s’y ajoute le renforcement de la professionnalisation des ressources humaines, la réorganisation de la formation vers les sciences mais surtout généralisation de la prise en charge de la petite enfance. Le chef de l’Etat a aussi demandé à ce qu’on améliore la gouvernance tout en renforcent le dialogue social. Pour la mise en place de ces recommandations, le président a annoncé la mise en place de comité de veille qui va suivre l’avancée des décisions entreprises.
Sud quotidien
Les Plus Populaires
Les plus commentés
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15