Accueil / ACTUALITES / MADICKE NIANG: « L’Etat veillera au respect de la décision du Conseil constitutionnel »

MADICKE NIANG: « L’Etat veillera au respect de la décision du Conseil constitutionnel »

Rewmi.com – Le gouvernement du Sénégal veillera à ce que la décision du Conseil constitutionnel du 29 janvier « soit scrupuleusement respectée et prendra toutes les dispositions requises pour l’organisation d’élections libres et transparentes », a assuré le ministre des Affaires étrangères, Madické Niang. « Le gouvernement du Sénégal ne ménagera aucun effort pour que l’élection présidentielle du 26 février 2012 soit à la fois libre, démocratique, transparente et crédibleé » a dit Madické Niang, dans une déclaration transmise mercredi à l’APS. « Toutefois, regrette le ministre des Affaires étrangères, le gouvernement constate que certains candidats et une partie de l’opposition, ont choisi de s’engager dans des actes de violence pouvant remettre en cause la paix civile tout en déstabilisant les institutions de la République ». Il a dit que « face à cette attitude antidémocratique, le gouvernement invite tous les acteurs au respect de l’Etat de droit et à la défense des principes qui sous-tendent les fondements de la République ». Le gouvernement remercie la communauté internationale « pour avoir invité tous les acteurs politiques à respecter la décision du Conseil constitutionnel et à prendre part au processus électoral dans un climat apaisé ». Madické Niang a souligné que le président Wade « attache un prix très élevé à la transparence de tout le processus électoral et à la tenue d’élections libres et démocratiques ». « C’est ainsi qu’à sa demande, selon lui, le fichier électoral a été audité par l’Union européenne, les Etats-Unis d’Amérique et d’autres partenaires qui ont reconnu sa fiabilité ». Il a dit que c’est « ce que l’opposition a toujours rejeté alors qu’elle a remporté les élections locales de 2009 dans certaines grandes villes, avec ce même fichier ».

Fatou Diop

À voir aussi

Les invalides de guerre assiègent le Palais

Restés 6 mois sans pension, les invalides de guerre ont assiégé hier le Palais. Ils …

Amadou Ba et Mary Teuw font la paix

Les ministres de l’Enseignement supérieur et de l’Economie, des Finances et du Plan, respectivement Mary …