POLITIQUE

MADIOP DIOP, MAIRE DE GRAND-YOFF « Il n’y a aucun différend entre Khalifa et Tanor »

  • Date: 18 janvier 2016

 Maire de la Commune de Grand-Yoff, Madiop Diop s’est prononcé sur les relations supposées « tendues » entre  Khalifa Sall et Ousmane Tanor Dieng. À l’en croire, il n’y a aucune contradiction entre les deux hommes. Il l’a fait savoir, ce week-end, à l’occasion de la relance des activités politiques du Parti socialiste (Ps) dans sa localité.

Débat autour de Tanor et Khalifa Sall

«  Il n’y a pas de querelles entre Tanor et Khalifa Sall. Tanor est un responsable national tandis que Khalifa Sall est chargé de la vie politique de notre parti. Il n’y a aucun différend entre les deux. Il faut reconnaitre que Khalifa était le responsable départemental, c’est-à-dire la région de Dakar. Je sais que Tanor est un grand homme et il fera tout pour sauvegarder les intérêts de notre parti. Je pense aussi que Khalifa Sall va collaborer avec Tanor toujours pour sauvegarder les intérêts du parti socialiste ».

Relance du Ps au niveau départemental

« L’activité organisée, samedi dernier, est une activité de relance des activités politiques au niveau départemental. En tant que responsable départemental, Khalifa Sall est venu au niveau de sa coordination, c’est-à-dire Grand-Yoff pour donner le coup d’envoi. Dakar a un programme politique et en tant que Secrétaire général de la 10ème  coordination de Grand-Yoff, c’est tout à fait logique que les activités démarrent dans cette localité. Vous avez constaté la forte mobilisation des militants du Parti socialiste (Ps). Tout Dakar est mobilisé et s’il y avait des querelles entre Ousmane Tanor Dieng et Khalifa Sall, le Bureau politique de notre parti ne se serait pas déplacé. S’agissant du candidat du Ps, c’est le parti qui va le décider avec les instances régulières ».

Gestion de 2015

« Il y a deux à trois mois que nous avons fait un bilan avec le Conseil municipal de Grand-Yoff. Par rapport à ce bilan, nous avons abordé plusieurs secteurs notamment les secteurs de l’éducation, de la santé, de l’environnement. S’agissant de l’éducation, on a pu réfectionner deux salles de classe à l’école Mor Fall que le Maire Khalifa Sall avait démarré. Mais avec l’Acte III de la décentralisation qui est une réforme incomplète, le Maire de Dakar n’a pas pu continuer la réfection de ces salles de classe. Heureusement, on a pu continuer les travaux et même équiper lesdites salles. On a aussi commencé la construction d’une salle de classe à Grand-Yoff 2 et les travaux vont se terminer dans une semaine. Pour ce qui concerne toujours l’éducation, nous avons constaté qu’on a deux blocs sanitaires de 6 toilettes à l’école Scat Urbam 2. Cependant, nous avons ajouté 12 toilettes dont 2 blocs de 6. En somme, nous avons 24 toilettes à l’école Scat Urbam 2. En faisant le bilan de la gestion de 2015, il me plait de dire que nous avons relancé les activités du Poste de santé des Hlm Patte d’Oie. Dans le domaine de la santé, on a pu réfectionner la maternité de Grand-Yoff. Dans le secteur de l’environnement, nous avons désencombré les grandes artères de Grand-Yoff (Patte d’Oie-Rond point 6). Nous avons aussi l’ambition d’aménager le Rond point de Scat Urbam ».

Cheikh Moussa SARR

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15