Accueil / POLITIQUE / Madiop Diop, Maire de Grand Yoff : “ Il n’y a aucun différend entre Khalifa Sall et Tanor Dieng”

Madiop Diop, Maire de Grand Yoff : “ Il n’y a aucun différend entre Khalifa Sall et Tanor Dieng”

Maire de la commune de Grand Yoff, Madiop Diop s’est prononcé sur le prochain candidat du Ps, les relations entre Khalifa Sall et Ousmane Tanor Dieng, sa gestion de l’année 2015. Il s’exprimait, samedi dernier, après la relance des activités politiques du Ps dans sa commune.

 

Débat autour de Tanor et Khalifa Sall

 

“ Il n’y a pas de querelles entre Tanor et Khalifa Sall. Tanor est un responsable national tandis que Khalifa Sall est chargé de la vie politique de notre parti. Il n’y a aucun diffrénd entre ces deux. Il faut reconnaitre que Khalifa était le responsable départemental c’est à dire la région de Dakar. Je sais que Tanor est un grand homme et il fera tout pour sauvegarder les intérêts de notre parti. Je pense aussi que Khalifa Sall va collaborer avec Tanor toujours pour sauvegarder les intérêts du parti socialiste”.

 

Relance du Ps au niveau départemental

 

“ l’activité organisée, samedi dernier, est une activité de relance des activités politiques au niveau départemental. En tant que responsable départemental, Khalifa Sall est venu au niveau de sa coordination c’est à dire Grand Yoff pour donner le coup d’envoi. Dakar a un programme politique et en tant que secrétaire général de la 10e coordination de Grand Yoff c’est tout à fait logique que les activités démarrent à Grand Yoff. Vous avez constaté la forte mobilisation des militants du parti socialiste. Tout Dakar est mobilisé et s’il y’avait des querelles entre Ousmane Tanor Dieng et Khalifa Sall, le bureau politique de notre parti ne se serait pas déplacé. S’agissant du candidat du Ps, c’est le parti qui va le décider avec les instances régulières”.

 

Gestion de 2015

 

“ Il y’a deux à trois mois que nous avons fait un bilan avec le conseil municipal de Grand Yoff. Par rapport à ce bilan, nous avons abordé plusieurs secteurs notamment les secteurs de l’éducation, de la santé, de l’environnement. S’agissant de l’éducation, on a pu réfectionner deux salles de classe à l’école Mor Fall que le maire Khalifa Sall avait démarré. Mais avec l’acte III de la décentralisation qui est une réforme incomplète, le Maire de Dakar n’a pas pu continuer la réfection de ces salles de classe. Heureusement, on a pu continuer les travaux et même équipé lesdites salles. On a aussi commencé la construction d’une salle de classe à Grand Yoff 2 et les travaux vont se terminer dans une semaine. Pour ce qui concerne toujours l’éducation, nous avons constaté qu’on a deux blocs sanitaires de 6 toilettes à l’école Scat urbam 2. Cependant, nous avons ajouté 12 toilettes dont 2 blocs de 6. En somme, nous avons 24 toilettes à l’école Scat urbam 2. En faisant le bilan de la gestion de 2015, il me plait de dire que nous avons relancé les activités du poste de santé des hlm patte d’oie. Dans le domaine de la santé, on a pu réfectionné la maternité de Grand Yoff. Dans le secteur de l’environnement, nous avons désemcombré les grande artère de Grand Yoff (Patte d’oie-rond point 6). Nous avons aussi l’ambition d’aménager le rond point de scat urbam”.

rewmi.com/C.M.S

Share This:

À voir aussi

ABDOULAYE DAOUDA DIALLO- « Les cartes seront disponibles avant les élections »

Le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, M. Abdoulaye Daouda Diallo, tient à rassurer …