Accueil / ACTUALITES / Madiop Diop, Maire de Grand Yoff : «Les taxes sur l’eau et l’électricité doivent être laissées aux communes»

Madiop Diop, Maire de Grand Yoff : «Les taxes sur l’eau et l’électricité doivent être laissées aux communes»

Les forces vives de Grand Yoff ont répondu, hier, à l’invitation de leur Maire Madiop Diop pour aborder les difficultés que connaissent les communes à cause de l’acte 3 de la décentralisation. Pour le maire, les taxes sur l’eau et l’électricité doivent être laissées aux communes. 

Le Maire de la commune de Grand Yoff, Madiop Diop a invité, hier, les forces vives de sa commune pour les expliquer des difficultés que connaissent les mairies de Dakar plus particulièrement celle de Grand Yoff. Lors de cette rencontre, le Maire a porté à la connaissance des populations que l’acte 3 de la décentralisation est venue avec ses difficultés parce que, dit-il, étant incomplet. « Les difficultés de l’acte 3 ont fait que les maires ont tenus plusieurs rencontres avec les services de l’Etat à savoir le ministre des finances, du budget, des collectivités locales, la préfecture de Dakar etc », a-t-il dit. A l’en croire, ces réunions avaient but d’attirer l’attention des autorités centrales sur le danger qui guète nos collectivités locales. « Nous n’avons remarqué aucune volonté de l’Etat à trouver des solutions à nos problèmes. Il s’agit, entre autres, du blocage de l’emprunt obligataire de la ville de Dakar, le projet de décret portant création d’une agence qui aura en charge la distribution des taxes municipales qui étaient jusque là gérées par nos communes», a déploré le Maire de Grand Yoff.

Toutefois, Madiop Diop a invité l’Etat à laisser les taxes sur l’eau et l’électricité aux communes. « Nous comptons sur nos taxes pour couvrir nos dépenses. Si on veut nous refuser toutes ces taxes comment vont faire les communes », s’est-il interrogé. Avant de poursuivre : « Nous avons la chance de continuer à payer nos salaires. Cependant, si les choses continuent comme ça nous aurons des difficultés à payer nos employés. Actuellement, nous payons les salaires grâce aux taxes que nous collectons et ça c’est très compliqué ». C’est sur le bénéfice de toutes ces observations que le Maire de la commune de Grand Yoff a invité sa population pour alerter l’Etat à rencontrer les Maires pour une solution définitive. « Nous préconisons une discussion avec l’Etat. Parce que pour la bonne marche de nos communes, nous avons besoin de travailler en étroite collaboration avec l’Etat. Mais aussi, nous demandons l’implication de toute la population de Grand Yoff pour le bon fonctionnement de ladite commune », a lancé le Maire. Il faut dire que cette rencontre a enregistré la participation de plusieurs personnes issues de Grand Yoff lesquelles ont réitéré leur engagement d’accompagner leur édile.

Cheikh Moussa SARR

 

Share This:

À voir aussi

PRISE EN CHARGE DE PERSONNES VIVANT AVEC L’AUTISME- L’appui des autorités attendu  

Le Sénégal célèbre ce samedi 2 avril la journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme. …