SOCIETE

MAGAL 2016 Comment Touba a bloqué Wade à Paris et Karim à Dubaï 

  • Date: 22 novembre 2016

 

Ils auraient été la vedette du Magal 2016. Mais les Wade, priés de ne pas venir par crainte de débordement, ont finalement permis à Macky et Cie de passer un Magal apaisé. Et ce n’est pas tout…

L’interrogation était presque sur toutes les langues. Des milliers de fidèles avaient fait le déplacement à Touba, espérant revoir le pape du Sopi. Du côté du Pds, d’importants moyens logistiques et financiers ont été déployés. Hélas, c’est raté pour cette année. Selon nos sources, l’ancien Président sénégalais et son fils avaient décidé de venir au Sénégal pour célébrer le retour du Cheikh d’exil. De nos recoupements, cette information avait donné l’insomnie aux tenants du régime. « Rien qu’un Wade à Touba reléguerait Macky et tout ce qui l’entoure dans les pénombres»,  nous confie une source religieuse. Les Sénégalais n’auront d’yeux que pour le pape du Sopi, très expert en déclarations populistes. Idem pour son fils qui a déployé d’importants moyens financiers pour que ses partisans inondent Touba en vue de son accueil. Dès lors, avec ce paquet d’informations, le Président Sall aurait appelé le Khalife général des mourides pour l’informer des risques de troubles qu’une telle venue pourrait occasionner. Militant de la paix et de la foi, Serigne Moctar Mbacké a demandé aux Wade de surseoir à leur venue et d’attendre l’après Magal. Touba va encore vibrer pour cet accueil. Ce que Wade, en talibé, a accepté. Idem pour son fils Karim Meïssa Wade finalement resté à Dubaï. Seulement, l’absence de l’ancien Président sénégalais continue d’inquiéter le Chef de l’Etat, surtout avec sa dernière sortie où il appelait les Sénégalais à résister à « l’oppression » du régime Sall. Une déclaration qui continue de soulever encore des interrogations. Et comme le Président Sall connait à merveille les méthodes wadiennes, il devait être sur ses gardes. Tout compte fait, Touba semble apprivoiser petit à petit l’actuel chef de l’Etat. Et le presque zéro faute du Magal de cette année, hormis la pénurie d’eau, est encore savouré par les apéristes. Jusqu’à quand ?

Pape Amadou GAYE

Leave your comment

Please enter your name.
Please enter comment.

1 2 3 4 5

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15