Accueil / SOCIETE / Magal 2018: 200 volontaires mobilisés
Des membres de la Croix Rouge guinéenne à Conakry, le 11 avril 2014. © AFP

Magal 2018: 200 volontaires mobilisés

La Croix-Rouge sénégalaise a renforcé son dispositif d’intervention pour la sensibilisation des pèlerins contre la Dengue, la couverture sanitaire, ainsi que la réunification des personnes séparées et enfants en situation difficile,  à l’occasion de l’édition 2018 du Grand Magal de Touba. Ce, à travers la mobilisation de 200 volontaires.

Face aux risques de propagation de la Dengue signalée dans la ville sainte de Touba, soixante-quinze (75) volontaires mènent des actions de sensibilisation (causeries, visites à domicile, émissions radio) auprès des pèlerins et de la population locale, grâce à son nouveau projet de surveillance sanitaire à base communautaire avec la Croix-Rouge de Belgique. Ces volontaires ont été orientés à Mbacké sur les modes de transmission, de manifestation, les mesures de prévention et de traitement de la maladie de Dengue en collaboration avec l’équipe-cadre du district sanitaire.

Au même moment, cent (100) autres volontaires assurent la couverture sanitaire du Grand Magal au niveau des points de prestation de santé ouverts à Touba, Mbacké, Diourbel et Bambey par la région médicale de Diourbel, dont un hôpital de campagne «BUMOS» de la Croix-Rouge sénégalaise installé devant le domicile du porte-parole du Khalife Général des Mourides. Quant aux équipes mobiles de la Croix-Rouge, elles disposent d’une ambulance médicalisée et de deux véhicules de liaison afin d’assister les pèlerins vulnérables.

Dans leur communiqué dont copie nous est  parvenue, la Croix rouge souligne qu’un troisième groupe de volontaires au nombre de vingt-cinq (25) facilitent à leur tour, la recherche, l’accueil, le rétablissement du lien familial et la prise en charge des enfants momentanément séparés de leurs parents, au sein de la Commission de prise en charge des personnes séparées et des enfants en situation difficile à l’occasion du Grand Magal de Touba.

Dans le département de Rufisque, un jalonnement routier est assuré par une cinquantaine de secouristes sur les axes Mbao-Rufisque, Rufisque-Bargny, Bargny-Diamniadio, Diamniadio-Sébikotane, Sébikotane-KM 50 pour sensibiliser sur les risques d’accidents de la circulation routière.

Cette stratégie vise à déployer des équipes de secouristes sur les axes stratégiques qui enregistrent à chaque Grand Magal de Touba des accidents mortels, corporels et matériels, pour des actions de prévention, d’assistance et de secours…

Ngoya NDIAYE

 

 

 

 

À voir aussi

Colobane: Affrontements entre commerçants et policiers

Les grenades lacrymogènes tonnent à Colobane. Le marché a été transformée en champs de bataille. …

500 kilogrammes de yamba saisis

Belle prise des agents des eaux et forêts. Selon la Rfm, ils ont intercepté dans …