aminata mimi touré

MAGAL DE MBACKÉ BARRY Mimi Touré exhorte les politiciens à s’inspirer de Serigne Ibrahima Mbacké

 

La communauté mouride s’apprête à célébrer le Magal de Mbacké Barry dédié à Cheikh Ibrahima Mbacké Ibn Serigne Touba Khadimou Rassoul. Prévu le 17ème jour du mois de Korité (correspondant au 22 et 23 juillet), l’événement sera à sa 38ème édition.

En prélude au Magal de Mbacké Barry, prévu ce 22 juillet et dédié à Cheikh Ibrahima Mbacké Ibn Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké Khadimou Rassoul, le Comité d’organisation a organisé, samedi,  à Dakar, une grande exposition sur la vie et l’œuvre de ce fils du fondateur du Mouridisme. Ainsi, une conférence-débat sur la doctrine du travail dans l’enseignement du Cheikh a été au cœur de cette journée qui avait pour cadre le Cices. Le fils  du Saint homme, Serigne Fallou Mbacké Ibn Serigne  Ibrahima Mbacké, a été mandaté par le Khalife de la famille de Mbacké Barry, Serigne  Abdourahmane Mbacké,  plus connu sous le de Dame Atta Mbacké. Dans son speech, le coordonnateur de l’exposition, Serigne Sadékh Mbacké Dame Atta a invité « la jeunesse sénégalaise, africaine et du monde  à s’abreuver du très riche patrimoine que constitue l’immense œuvre de son grand père  qui était de tous les combats pour le rayonnement de la Mouridyaa », argue le jeune Mbacké-Mbacké.

« Face aux nombreux soubresauts qui gangrènent la société sénégalaise, soutient le guide, nous devons opérer une rupture et s’approprier  l’héritage des grands maîtres Soufis que notre pays a produit. L’État du Sénégal s’attèle  à  y apporter  des solutions à travers son fameux plan, le Plan Sénégal Emergent (PSE). La famille de Cheikh Ibrahima y adhère mais demande son réajustement », déclare-t-il.

Lors de son intervention, l’ancien Pm Aminata Touré a demandé à la jeunesse de s’inspirer de ce modèle, car Serigne Ibrahima Mbacké a bien rempli sa vie en repassant partout où son illustre père, le fondateur du Mouridisme, était passé. Elle a rappelé que Serigne Ibrahima Mbacké a été l’un des fils de Serigne Touba à avoir installé les premières « dahiras » au Gabon, Congo etc. Elle a révélé que Serigne Ibrahima Mbacké était un homme saint et d’ouverture qui a passé sa vie à poursuivre les recommandations de Serigne Touba.  Pour terminer, Mimi Touré a déclaré que Serigne Ibrahima Mbacké doit être aussi un modèle pour les politiciens,  Fils du Fondateur du Mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba et de la Sainte Fatoumata Souhra de l’illustrissime famille chérifienne de Mauritanie, Cheikh Ibrahima a vu le jour en 1912, année où père quitta le village de Thiéyène Djolof pour être, à nouveau, assigné en résidence surveillée à Diourbel. Très jeune, il a fait ses humanités auprès de Serigne Ndame, Cheikh Abdourahmane Lô.

Le Magal de Serigne Ibrahima Mbacké Ibn Khadimou Rassoul a une spécificité bien particulière. Il ne commémore ni l’anniversaire de sa naissance ni de son décès mais la mission que son illustre père lui confia consistant à aller sur les traces de son exil gabonais.

 

Rahmatoulahi Bouchra KEBE

Voir aussi

telechargement-5

ÉRECTION D’UNE BUVETTE SUR LA CORNICHE Aby Ndour persiste, Atépa annonce une plainte…

Entre Aby Ndour et l’Association Sos Littoral, la guerre est à son paroxysme. Atépa a …