MAGAL DE TOUBA Macky réconcilie Cissé Lô et Abdou Fatah Mbacké

C’est la paix des braves entre Serigne Abdou Fatah Mbacké et Moustapha Cissé Lo. Les deux hommes se sont réconciliés devant le Président Macky Sall qui a demandé à El Pistolero de serrer la main à Serigne Abdou Fatah Mbacké Ibn Serigne Fallou.

 A Ndindy, à l’occasion de la cérémonie de pose de la première pierre du centre d’enfouissement technique de Touba, Moustapha Cissé Lô s’est réconcilié avec Serigne Abdou Fatah Mbacké Ibn Serigne Fallou. Le président Sall, qui a joué les bons offices, a demandé publiquement à Moustapha Cissé Lô de serrer la main à Abdou Fatah Mbacké pour ainsi oublier tout différend qui existait entre lui et le fils de Fallou Mbacké. La réconciliation entre les deux hommes s’est déroulée juste après la cérémonie de lancement des travaux de construction des infrastructures du projet de gestion durable des déchets solides au quartier de Ndindy. Sans hésitation, le député Moustapha Lô s’est dépêché du côté du marabout pour lui donner la main et lui demander pardon avant de regretter les évènements qui avaient occasionné la mise à sac de l’un de ses domiciles à Touba. Cissé Lo  comme le nomment affectueusement ses militants dans la localité, a profité de l’opportunité pour dire à qui veut l’entendre que le marabout l’a toujours soutenu, surtout pendant les moments les plus durs. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Serigne Abdou Fatah et Moustapha Cissé Lô ont fumé le calumet de la paix à Touba. Et le Président de la République Macky Sall est passé par là. Pour rappel, Moustapha Cissé Lo avait accusé le marabout d’avoir instruit ses talibés pour brûler sa maison.

Samba  Khary  Ndiaye (Envoyé Spécial à Touba)

Voir aussi

DAOUDA DIA, PREMIER QUESTEUR A L’ASSEMBLEE NATIONALE- “Kanel est un vivier électoral pour Macky”

Coordonnateur de l’Apr dans le département de Kanel, Daouda Dia a indiqué, samedi dernier, que …