POLITIQUE

MAINTIEN DU MANDAT PRÉSIDENTIEL À 7 ANS Khalifa Sall tance Macky et le Conseil constitutionnel

  • Date: 22 février 2016

C’est finalement, hier, que Khalifa Sall s’est prononcé sur la décision du chef de l’État de faire un mandat de sept ans au lieu de cinq. Le Maire de Dakar a rigoureusement dénoncé le revirement spectaculaire de Macky  Sall avant de corriger  les cinq sages du Conseil constitutionnel.

Le Maire de Dakar, Khalifa Sall, se désolidarise du président Macky Sall qui a prolongé son mandat en cours jusqu’en 2019. Khalifa Sall précise : « Je prends acte de la décision du président de la République de revenir sur son engagement de réduire le mandat en cours de sept à cinq ans après l’avoir promis entre les deux tours de l’élection présidentielle de 2012 et après l’avoir, après son élection et à maintes reprises, réitéré aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du Sénégal ». À propos de l’avis rendu par les cinq sages, Khalifa Sall affirme : « Cette décision est évidemment un coup porté non seulement à notre démocratie mais aussi à la classe politique toute entière puisqu’elle décrédibilise la parole publique et discrédite les hommes politiques dans leur capacité à tenir leur engagement. »

Pour le patron des socialistes de Dakar, « il est de notre devoir, en tant qu’hommes politiques, de respecter la parole donnée. Les promesses faites au peuple sénégalais ont valeur d’engagement et doivent être respectées quel qu’en soit le prix par ceux qui ont été investis de la confiance populaire. Toute décision de nature à fragiliser notre démocratie est condamnable. Notre pays, qui a toujours été un précurseur en matière démocratique, ne devait pas manquer cette occasion d’ouvrir une nouvelle page de son histoire. »

Le Ps de Bambey se démarque de  Tanor

Le Secrétaire général du Parti socialiste (Ps), qui a validé le discours du président Macky Sall, dès les premières heures, est en train de le payer cher. En effet, ses poulains du département de Bambey se démarquent de sa position. « Nous, militants de base du Ps à Bambey, condamnons jusqu’à la dernière énergie les propos de notre Secrétaire général Ousmane Tanor Dieng appelant les militants du Ps à voter ”Oui” sans au préalable consulter la base. Nous ne saurions cautionner sous aucun prétexte le reniement (wax waxett) du Président Macky Sall ou la complicité d’Ousmane Tanor Dieng visant à affaiblir notre démocratie », déplore la section de Bambey. Et de renchérir : « Une question aussi importante qu’un ”Non” ou un ”Oui” à un référendum devrait être soumise à l’appréciation de la base. Non seulement, il cautionne le reniement du Président Macky Sall mais il engage le parti sans les militants. Les socialistes du département de Bambey appellent la population et plus particulièrement les militants socialistes au boycott ou à défaut de voter ”Non”. Le Ps de Bambey demande la traduction du président de la République et du président de l’Assemblée nationale devant les juridictions compétentes pour haute trahison », clame la section Ps de Bambey.

Ibrahima Khalil DIEME

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15