Accueil / Insolites / Pourquoi le maire de Forges ne peut pas encadrer le président de la République

Pourquoi le maire de Forges ne peut pas encadrer le président de la République

Plus haut de 5 cm, le portrait officiel d’Emmanuel Macron pourrait entraîner l’achat d’un nouveau cadre. Une dépense anecdotique mais qui agace le maire (SE) de Forges en cette période de restriction budgétaire.

Cinq centimètres ! Cinq centimètres de plus en hauteur pour la nouvelle photographie officielle du président de la République qui ont mis hors de lui Romain Senoble, le maire (SE) de Forges. « Emmanuel Macron fustige les communes et demande plus d’économie mais nous allons devoir acheter un nouveau cadre », s’énerve l’édile. Précédemment, le format était de 50 x 65 cm alors que le nouveau mesure 50 x 70 cm.

 

Une dépense de 2, 7 millions d’euros ?

 

Pour cet homme, à la tête de cette commune de 428 habitants proche de Montereau depuis 2014, le calcul a été rapidement fait. « Les communes vont devoir racheter un nouveau cadre tarif SEDI (NDLR : société de vente d’équipements pour les mairies). C’est-à-dire 77 € HT x 36 000 communes = 2 772 000 €, affirme Romain Senoble sur son compte Facebook, avant d’être repris sur Twitter par le nouveau maire de Montereau-Fault-Yonne James Chéron (UDI). Et d’ajouter : c’est ce même président qui a fustigé les communes lundi à la conférence des territoires en leur demandant de faire des économies ».

Ce calcul – contesté – prend en compte l’affiche de la photographie du président, vendue 22,50 € sur le site de la SEDI. Elle sera en fait fournie gratuitement par la préfecture. Et n’est pas obligatoire (voir encadré). « Oui, mais il va falloir aller la chercher alors qu’on nous l’envoyait par courrier auparavant », grince Romain Senoble.

 

Cette affaire de portrait, « c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase ». Il rappelle que pour sa communauté de communes « l’Etat ponctionne 2 M€ ». Dans son village, dont les impôts locaux n’ont pas augmenté depuis 1984, sa marge de manœuvre reste très faible, avec deux employés de mairie, soit un agent technique et un agent administratif.

 

« C’est un détail, s’énerve Jacques Drouhin, le maire (SE) de Flagy et président de l’association des maires ruraux de Seine-et-Marne. Le discours du président au Sénat m’a beaucoup plus inquiété. » L’édile est particulièrement inquiet sur la réforme de la taxe d’habitation. « On va continuer à se battre avec le peu de moyen que l’on a pour faire vivre nos communes mais jusqu’à quand ? », se désole Jacques Drouhin.

 

« On frise le ridicule, rigole de son côté Pierre Babut, le maire (LREM) de Souppes-sur-Loing, qui n’était pas au courant de ce changement de format. Nous avons plein d’autres choses plus importantes à gérer comme les ravages de la loi NOTRE ». Romain Senoble envisage de son côté la paire de ciseaux pour pourvoir glisser la nouvelle photographie dans l’ancien cadre. Il pourrait aussi l’acheter ailleurs qu’au SEDI et moins cher.

Le portrait, une tradition républicaine

 

 -

Le portrait officiel d’Emmanuel Macron président de la République signé Soazig de la Moissonnière.

 

Elle a été dévoilée le 29 juin. La photographie officielle du président de la République, prise par Soazig de la Moissonnière, va très rapidement remplacer les portraits de son prédécesseur dans toutes les mairies de France. Une tradition républicaine qui n’a rien d’obligatoire.

A chaque fois, le lieu de la prise de vue a toute son importance. Jacques Chirac et François Hollande avaient posé dans le jardin, Valéry Giscard d’Estaing devant un drapeau tricolore, les autres dans la bibliothèque et Emmanuel Macron apparaît dans le salon doré.

Ce portrait, très proche de celui de Barack Obama, montre le président, regardant droit devant lui, avec un léger sourire aux lèvres, les deux mains agrippant son bureau, l’un des deux battants de la fenêtre ouverte. On y trouve de nombreux éléments comme les deux drapeaux, le Français et l’Européen, une horloge, trois livres et deux smartphones, symboles de la modernité.

  leparisien.fr

À voir aussi

Ce chauffeur de Car Rapide a trouvé une façon étrange pour remorquer un taxi en panne. Regardez.

Certains font du n'importe quoi sur la route. Ils mettent leurs vies en danger et …

Insolite: Un mouton suspendue à un câble électrique