Mais quelles raisons humanitaires ?

Le régime a vraiment de gros problèmes pour faire agréer la libération insolite et spectaculaire de Karim Wade. Il avance des raisons humanitaires comme si les Sénégalais ont un esprit obtus pour tout admettre.

Bourgi est dans une situation affligeante. Nul n’en disconvient. Mais Karim Wade ne traîne aucune maladie. Il est en très bonne santé. Sportif à ses heures perdues dans le couloir sablonneux de la Maison d’Arrêt et de Correction de Rebeuss jouxtant la Corniche et bénéficiant d’un traitement princier avec une cellule individuelle disposant de tout, en quoi est-il dans une situation qui nécessite une intervention humanitaire ?

Cette argutie est une farce. Elle est une espièglerie d’une impertinence criarde. Dire simplement que Karim Wade a été libéré pour des raisons politiques suffit. Mais en rajouter des gaffes dessert le régime de Macky.

Les gens de l’APR sont trop claquemurés dans les Institutions, les Agences, les Ministères et les Services d’État pour comprendre l’état d’esprit actuel des Sénégalais qui, dans les marchés, dans les faubourgs, les rues, les Grand-Place et les services au moment de pause. Tout le monde a compris le deal, la mission politique de la CREI et la fausseté de la classe politique.

« Ils sont tous pareils. Ils se jouent de nous. Ils ne sont que des dealers. Ils ne gèrent que leur agenda et leurs intérêts ». Voilà ce qui se dit partout ! Aucune raison humanitaire n’est digeste.

Domou rewmi

Voir aussi

GO Can 2017 La RTS s’octroie tous les droits de la CAN

Du jamais vu. Pendant qu’elle couvrait hier la prestation de serment de Yaram Barro (incapable …