téléchargement (2)

MALAISE À BENNO BOKK YAAKAAR  Mansour Ndiaye quitte le « Macky »

La défection se poursuit dans les rangs de Benno Bokk Yakaar (BBY). Après Imam Mbaye Niang, c’est au tour du président de l’Union pour la démocratie et la réforme (Udr), Dolèle Yaakaar, Mansour Ndiaye, de claquer la porte de la mouvance présidentielle. Ce désormais ex-allié de la coalition présidentielle compte battre campagne contre le président Sall, qui, à ses yeux, n’est plus crédible à cause de son double langage sur la réduction de son mandat en cours.

La volonté du président de la République, Macky Sall, de ne pas appliquer la réduction de son mandat en cours à 5 ans risque de lui couter cher. En effet, hier, Mansour Ndiaye, membre de la Conférence des leaders de Benno Siguil Sénégal (BSS) et Benno Bokk Yaakaaar (BBY), a exprimé son indignation et sa tristesse. « Quand on n’est pas capable de grandes choses, une vision politique n’est que chimère. Le dialogue national est plombé, au moment où la justice des  plus forts et des célébrités mine notre pays. J’ai eu raison de déclarer récemment que le président n’est plus l’homme de la situation. Nous exprimons notre indignation  et notre tristesse devant cette nième déception du Peuple sénégalais », martèle-t-il au cours d’une conférence de presse, hier.

Sur le double langage du président Sall, Mansour Ndiaye dira qu’ « il a montré qu’il est l’élève du ”wax waxeet” de 2012. Macky vient de trahir l’espoir de toute une génération en jetant le discrédit sur l’une des prestigieuses institutions du pays. Le Sénégal était admiré et félicité par tous les pays du fait de ce symbolique qui était de réduire le mandat ; le président n’est pas digne du sang des martyrs, il n’est pas digne de la lutte épique que le Peuple a eu à mener pour réfuter toute compromission. »

Boycott total du référendum, le 20 mars

Le président de l’Union pour la démocratie et la réforme (Urd), Dolèle Yaakaar, Mansour Ndiaye, appelle tous les Sénégalais soucieux de l’avenir du pays, de s’abstenir le 20 mars. « Le code d’éthique a été bafoué, nous ne saurions garder le silence. Et nous demandons à tous les citoyens sénégalais de boycotter ce référendum qui en réalité est une mascarade », peste-t-il. Toutefois, il a profité de ce point de presse pour annoncer son départ de la coalition Benno Book Yaakaar (BBY). « Notre parti quitte Benno Bokk Yaakaar (BBY) et lance un appel de mobilisation aux forces patriotiques et citoyennes. Je salue le courage de l’Honorable député, Imam Mbaye Niang, de même que celui de toutes les forces vives de la Nation », conclut-il.

Ibrahima Khalil DIEME

Voir aussi

telechargement-1

VISITE D’ETAT DU PRESIDENT SALL EN FRANCE- Ce que fera Macky à Paris

Le président de la République du Sénégal effectuera, du 19 au 21 décembre, une visite …