ACTUALITE

Malal Talla alias « Fou malade » :  » Ils parlent de dialogue national, mais il s’agit plutôt d’un dialogue politique »

  • Date: 31 mai 2016

Le dialogue national initié par le Chef de l’Etat Macky Sall, qui a regroupé partis politiques, société civile et associations religieuses entre autres, continue d’alimenter les débats. Joint au téléphone par la radio rewmi fm dans l’émission « Top djolof » animée par Lamay Sène, le rappeur Malal Talla alias « fou malade », n’a pas manqué de revenir sur l’absence de son mouvement. Pour ce membre du  » Y’en à marre « , ils n’ont pas été invités par les autorités « qui pensent que la bonne marche du pays n’a pas besoin de ce genre de mouvement ». « Ils parlent de dialogue national, mais il s’agit plutôt d’un dialogue politique », fulmine t-il. Poussant le bouchon plus loin, « fou malade » pense qu’ « elles (les autorités) l’ont fait exprès pour pouvoir les minimiser ». « Peut être, ce sont aussi des probabilités puisse que notre présence dérange » argue t-il. Les partis politiques et la société civile, par devoir, n’ont pas demandé la raison de notre absence et pourtant, au même moment, Amnesty Internationale nous a nommés Ambassadeur de la Conscience. Si une telle distinction est faite à notre faveur, on devrait être invité.

Rewmi. com/FBF

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15