téléchargement (1)

Malal Talla alias « Fou malade » :  » Ils parlent de dialogue national, mais il s’agit plutôt d’un dialogue politique »

Le dialogue national initié par le Chef de l’Etat Macky Sall, qui a regroupé partis politiques, société civile et associations religieuses entre autres, continue d’alimenter les débats. Joint au téléphone par la radio rewmi fm dans l’émission « Top djolof » animée par Lamay Sène, le rappeur Malal Talla alias « fou malade », n’a pas manqué de revenir sur l’absence de son mouvement. Pour ce membre du  » Y’en à marre « , ils n’ont pas été invités par les autorités « qui pensent que la bonne marche du pays n’a pas besoin de ce genre de mouvement ». « Ils parlent de dialogue national, mais il s’agit plutôt d’un dialogue politique », fulmine t-il. Poussant le bouchon plus loin, « fou malade » pense qu’ « elles (les autorités) l’ont fait exprès pour pouvoir les minimiser ». « Peut être, ce sont aussi des probabilités puisse que notre présence dérange » argue t-il. Les partis politiques et la société civile, par devoir, n’ont pas demandé la raison de notre absence et pourtant, au même moment, Amnesty Internationale nous a nommés Ambassadeur de la Conscience. Si une telle distinction est faite à notre faveur, on devrait être invité.

Rewmi. com/FBF

Voir aussi

arton157601

LE PM ANNONCE 1000 EMPLOIS AVEC L’ARRIVÉE D’UN « NOUVEAU CLUB MED »

Le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne a annoncé, vendredi, à Dakar, la construction d’un …