POLITIQUE

MALICK GAKOU DANS LA CAPITALE DU NDIAMBOUR  «J’invite les Sénégalais à voter ”Non” parce que le président a trahi le Peuple »

  • Date: 7 mars 2016

 Sur invitation de ses militants, Malick Gakou s’est rendu, ce samedi, dans la capitale du Ndiambour où il a drainé du monde. S’exprimant sur le référendum du 20 mars, le leader du Grand Parti (GP) invite les Sénégalais à voter ”Non” parce que, dit-il, Macky Sall a trahi le Peuple.

C’était l’occasion pour les membres du GP de montrer tout leur engagement et leur détermination à côté de leur leader. À cet égard, un grand meeting s’est tenu dans le Complexe Omar Bongo de Louga. Et le Grand Parti (GP) que dirige Malick Gakou y a enregistré de nouveaux militants. En ce sens, l’ancien Ministre des sports sous le régime actuel, Malick Gakou, dit avoir constaté que Louga a basculé dans le Grand Parti (GP). Il a aussi souligné que la grande mobilisation du jour suffit à montrer l’engagement et la détermination de ses militants, à faire du Grand Parti (GP) le premier parti au Sénégal. Parlant de Louga, une région belle et pauvre, Gakou a promis d’en faire une région de référence. Cela, en valorisant ses potentialités économiques.

Non sans manquer de s’exprimer sur la volonté du président de la République de maintenir le septennat. Pour lui, la démarche qui a été choisie est à déplorer. Le leader du Grand Parti (Gp) a invité ses militants à voter ”Non” au référendum, si le président ne reporte pas le scrutin du 20 mars prochain. « Le président a plusieurs défis à relever ; celui de la participation et celui du plébiscite. Si le ”Oui” n’est pas majoritaire, ce sera une lourde défaite pour le Président Macky Sall. Pour toutes ces raisons, nous l’invitons à abandonner ce projet qui ne doit pas se faire dans la précipitation car les élections législatives seront une bonne occasion d’organiser également le référendum », soutient Malick Gakou.

Pour lui, le chef de l’État doit, pour son bien, poser sur la table les conclusions de la Commission nationale de réformes des institutions (Cnri) pour ensuite solliciter l’avis des Sénégalais. « Je trouve que la décision n’est pas bonne. La Constitution transcende tous les chefs d’État. Toute décision la concernant doit être concertée », ajoute le Secrétaire général du Grand Parti (GP). Et de renchérir : « Le seul espace de dialogue, c’est la gendarmerie, la police et la prison. Il est temps que les Sénégalais s’arrêtent et réfléchissent sur la situation du Sénégal, Macky Sall est prêt à faire triompher le ”Oui”, même dans la honte. Le ”Non” va triompher. Nous savons que le ”Non” va l’emporter, et nous exigerons du Président de respecter son engagement.» Toujours selon Malick Gackou, tous les Sénégalais doivent « massivement voter ”Non” parce que le président Macky Sall a trahi le Peuple sénégalais. »

Sidy Thiam

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15