Accueil / FAITS DIVERS / Mamadou Dansokho est un «sourgua» de passage au village de Boulacounda. Pour satisfaire sa libido, il a jeté son dévolu sur une fille âgée de 11 ans qui a finalement accouché d’un mignon bébé de sexe féminin. Après qu’une plainte a été déposée contre

Mamadou Dansokho est un «sourgua» de passage au village de Boulacounda. Pour satisfaire sa libido, il a jeté son dévolu sur une fille âgée de 11 ans qui a finalement accouché d’un mignon bébé de sexe féminin. Après qu’une plainte a été déposée contre

Mamadou Dansokho est un «sourgua» de passage au village de Boulacounda. Pour satisfaire sa libido, il a jeté son dévolu sur une fille âgée de 11 ans qui a finalement accouché d’un mignon bébé de sexe féminin. Après qu’une plainte a été déposée contre lui, le mis en cause a pris ses jambes à son cou sans laisser de traces. La jeune fille a finalement accouché au mois de juin dernier.

Source l’Observateur
N.Camara, âgée seulement de 11 ans, n’oubliera pas de sitôt le sale tour que lui a joué un «sourgua» du nom de Mamadou Dansokho de passage au village de Boulacounda situé dans l’arrondissement de Misirah, département de Tambacounda. La fille devait subir les examens d’entrée en 6e et du Cfee cette année. «Un jour, Mamadou Dansokho m’a interpellée au moment où j’allais à l’école. Les deux amies qui avaient l’habitude de m’accompagner étaient déjà parties. Il m’a introduit dans sa chambre qu’il avait pris en location et m’a demandé d’entretenir des rapports sexuels. Sous la menace d’un couteau et par peur, j’ai accepté », raconte la jeune fille. La petite fille, les larmes aux yeux, ne cessait de répéter le nom du «sourgua» Mamadou Dansokho. Le viol n’a été découvert que le 3 mars 2007 lorsque la fille, tombée malade, a été conduite à la maison médicale de Wassadou. Les parents qui croyaient au paludisme seront surpris de voir la sage-femme leur dire que la fille est en état de grossesse. Interpellée, elle a indexé Mamadou Dansokho. Ce dernier, sentant l’étau se resserrer autour de lui avec la plainte déposée par les parents de la victime à la brigade de gendarmerie de Dialocoto, s’est fondu dans la nature sans laisser de traces. Quant à la jeune fille, elle a accouché d’un mignon bébé de sexe masculin au courant du mois de juin dernier.


À voir aussi

Ranérou- 6 membres d’une même famille meurent dans un accident

Un violent accident est survenu à 7 km de Ranérou-Ferlo en allant vers Linguère, dans …

Drame à Dahra Djoloff- Un véhicule heurte mortellement un septuagénaire

Un vieux âgé de 73 ans, originaire de Touba, a perdu la vie suite à …