POLITIQUE

MAMADOU DIOP DECROIX- « Des Préfets et Sous-préfets sont de véritables militants de l’Apr »

  • Date: 23 mai 2016

 Le député Mamadou Diop Decroix était l’invité de l’émission Grand Jury de la RFM. Le patron d’AJ/PADS a dénoncé la gestion du pays par le président Macky Sall, qu’il a qualifié de tous les noms d’oiseaux. Il a, par ailleurs, décrié la gestion du processus électoral, par les préfets qui seraient des responsables voilés de l’APR.

« Nous avons connu une régression démocratique extrêmement importante. L’opposition ne peut pas marcher au Sénégal. On ne pourra pas accepter que le pouvoir soit transmis par des modes non démocratiques », peste Decroix. De là, survient une accusation pour le moins grave. « Des Préfets, des Sous-préfets sont des militants de l’Apr qui se battent pour que l’Apr gagne », ajoute-t-il. Ainsi, souhaitera-t-il des structures comme la CENI ou l’ONEL. Decroix de rejeter catégoriquement l’organisation, par le ministre de l’Intérieur, des joutes électorales. « On ne peut plus accepter que l’actuel ministre de l’Intérieur organise nos élections. Abdou Diouf avait mis le général Cissé. Il a été battu. Wade a mis Cheikh Guèye, il a perdu les élections. Il a appelé Macky Sall pour le féliciter », déclare Decroix.

Sur la gestion du Pays, Mamadou Diop Decroix révoque le manque de démocratie depuis l’arrivée de Macky Sall et Cie. Aux yeux de Decroix, comme on le surnomme : « C’est regrettable, mais on n’a pas de République. C’est Macky Sall qui nomme, dégomme à sa guise. Le chef de l’État manipule, à sa guise, la justice par l’entremise  de son ministre de la Justice », dénonce-t-il.

Interpellé sur le dialogue national, Decroix s’est étonné de « l’importance hypertrophiée » qui est accordé à ce sujet, alors qu’il  « devait être quelque chose de naturel ». Il trouve que le discours du pouvoir est ambigu à ce propos. « Soit le dialogue conjure la confrontation ou la confrontation aboutit au dialogue. Au moment où je vous parle, nous ne sommes pas encore appelés. Quand nous recevrons une invitation, nous aviserons sur la base du contenu. Je refuse de me prononcer sur une affaire dont je ne suis pas encore saisie…Le jeu de dupe et de ‘’moussanté’’ sont de mode.  Aucun secteur de ce pays ne vous dira qu’il a été convoqué », clame Decroix. Toutefois, confie-t-il « l’opposition est solidaire et parlera d’une même voix ».

Ibrahima Khalil DIEME

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15