Accueil / CULTURE / Mame Kéwé Mar, la top model préférée d’Yves Saint-Laurent est un touche-à-tout

Mame Kéwé Mar, la top model préférée d’Yves Saint-Laurent est un touche-à-tout

Née à Dakar il y a 28 ans, Mame Kéwé Mar a commencé à fréquenter les planches au collège, à l’âge de 16 ans.
Top model de grande renommée, elle n’est plus à présenter tant son look particulier fait de cheveux coupés court et d’un regard perçant qui semble ‘’fusiller » le spectateur quand elle s’élance dans son élément, les podiums, lui sert de passeport.

Dans un entretien accordé à l’APS, Kéwé fait remonter sa passion pour la mode à 15 ans, quand elle passait son temps ‘’à mater » la télévision dans l’unique espoir de voir passer un éventuel élément sur un défilé d’Yves Saint-Laurent. Sur ce dernier, elle est intarissable : ‘’je lui vouais une admiration particulière ».

Les relations avec le père spirituel sont nées d’un podium du styliste nigérien Alphady qui avait, lors d’un casting, repéré et recruté Mame Kéwé pour les besoins du Festival international de la mode africaine (FIMA) dans le désert du Ténéré au Niger.

Ayant, par sa grâce et sa mise, séduit les agents recruteurs, la Sénégalaise se retrouve sur les tablettes du grand couturier Yves Saint Laurent qui l’engage. Et c’était parti pour une merveilleuse aventure qui la mènera sur les plus grands podiums du monde.

‘’Entre Yves Saint Laurent et moi, j’ose dire que les relations étaient plus serrées qu’entre père et fille de par toute l’estime qu’il me vouait au point de faire de moi son mannequin attitré » souligne Mame Kéwé.

Sous contrat avec son agence mère ‘’Alliance », chargée de gérer sa carrière de mannequin, Mame Kéwé aura sillonné le monde pour présenter de grandes marques comme Christian Dior, Issey Miyake, Emmanuel Ungaro, Sonia Rykiel. Ainsi, elle foulera les plus grands podiums de Paris, de New York, de Shanghai, de Tokyo, de Londres, de l’Italie, etc.

Ne voulant pas se limiter aux défilés de mode, elle se lance dans la musique en compagnie de deux copines.

‘’J’avais monté un groupe qui s’appelait +Model+, ce qui fut une magnifique expérience qui m’a porté encore plus loin avec à la clé une tournée mondiale, un album et trois singles », renseigne Mame Kéwé qui, pour préparer sa reconversion, s’était installée ces deux dernières années au Etats-Unis, où elle a travaillé dans l’événementiel, loin des podiums.

Altruiste, Mame Kéwé soutient les plus petits, notamment l’ONG ‘’Tostan » et ‘’l’enfant a la parole » de Mame Faguèye qui s’occupent des enfants de la rue. ‘’Depuis mon retour au Sénégal, souligne-t-elle, j’aide différentes ONG qui luttent pour la cause des enfants, parce que bien s’occuper des enfants est le meilleur investissement qu’un parent puisse faire ».

Du haut de son 1,80 m, pour 85 cm de tour de poitrine, 60 cm de tour de taille et 90 cm de tour de hanches, Mame Kéwé, célibataire sans enfants, a flirté avec le cinéma en tenant un rôle dans le dernier film de Yves Saint Laurent ‘’5, Avenue Marceau » et dans  »Double zéro » de Gérard Pires.


À voir aussi

Thione Seck s’épanche- Les Faux billets, Modou Kara, Youssou Ndour – Le lead vocal du Raam daan dit tout

Absent de la scène musique depuis quelques temps, Thione Seck compte signer son retour avec …

Visite de Macron au Sénégal Les acteurs culturels dévoilent la face cachée entre Paris et Dakar

 La visite du Président des français au Sénégal suscite beaucoup de réactions. Les acteurs culturels …