Accueil / SPORT / Manchester City et Liverpool se neutralisent après un match incroyable

Manchester City et Liverpool se neutralisent après un match incroyable

Manchester City et Liverpool se sont quittés sur un résultat nul (1-1), dimanche, au terme d’un match magnifique d’intensité et indécis jusqu’au bout.

Manchester City et Liverpool se sont quittés sur un résultat nul spectaculaire, dimanche soir, à l’Etihad Stadium, en clôture de la 29e journée de Premier League (1-1). Liverpool avait ouvert le score sur un penalty de James Milner (51e) mais Manchester City est revenu dans le match grâce à un but de Sergio Agüero après un centre de Kevin De Bruyne (69e). Un rencontre marquée par des occasions dans tous les sens et l’envie manifeste des deux équipes d’aller chercher la victoire, jusqu’au bout.  Ce résultat ne fait les affaires de personne, après la victoire dans l’après-midi de Tottenham face à Southampton (2-1). Les Citizen sont toujours troisièmes du Championnat, mais comptent désormais deux points de retard sur les Spurs. Les hommes de Jürgen Klopp, eux, sont quatrièmes, à trois longueurs des Londoniens, mais avec un match disputé en plus.

Le Bayern Munich en patron

Le Bayern Munich a fait un pas supplémentaire vers le titre en s’imposant difficilement à Mönchengladbach (0-1), lors de la 25e journée de Bundesliga. Les Bavarois prennent 13 points d’avance sur leur dauphin, le RB Leipzig.

Ce fut compliqué, mais le Bayern Munich a décroché une nouvelle et précieuse victoire sur le terrain de Mönchengladbach, ce dimanche (0-1), pour le compte de la 25e journée de Bundesliga. Dominateurs en première période, les joueurs de Carlo Ancelotti se sont d’abord heurtés à Yann Sommer, le gardien adverse, puis à sa barre transversale sur une spéciale « crochet du gauche – frappe enroulée » d’Arjen Robben (43e). C’est finalement de Thomas Müller, à la réception d’une jolie ouverture piquée de Thiago Alcantara, qu’est venue la lumière (0-1, 63e).

L’Atlético de Madrid revient sur le Séville FC

Quatrième, l’Atlético a battu le Séville FC. Les équipiers de Griezmann reviennent à seulement deux longueurs de leurs adversaires du jour.

Le choc entre l’Atlético et Séville a largement tourné à l’avantage des Madrilènes (3-1). Les futurs adversaires de Leicester en quarts de finale de la Ligue des champions ont confirmé leur grande forme du moment en enchaînant un troisième succès de suite en Liga. Quatrièmes, ils reviennent à seulement deux longueurs du podium, encore occupé par leurs rivaux de l’après-midi. Des Andalous qui n’avancent plus (quatre matches sans victoire, toutes compétitions confondues).

Le Real poursuit la route en tête

Le Real Madrid est assuré de conserver sa place de leader après sa victoire sur la pelouse de l’Atletico Bilbao (2-1), samedi grâce notamment à un but de Karim Benzema, son 8e personnel contre le club basque, lors de la 28e journée du Championnat d’Espagne. Avec 65 points, les Madrilènes comptent 5 unités d’avance sur Barcelone, opposé à Valence dimanche.  Tout va pour le mieux pour les hommes de Zinedine Zidane, qui comptent en plus un match en retard à disputer contre le Celta Vigo (12e) à une date encore à déterminer. Benzema en a profité pour faire trembler les filets face à sa victime favorite, d’une reprise sur un centre de Cristiano Ronaldo (25). Le Real recevra l’Atletico Madrid le 8 avril avant le Clasico contre le FC Barcelone deux semaines plus tard et un choc face au Séville FC, 3e, lors de l’avant-dernière journée. Trois rencontres qui décideront du titre bien plus que ce match au Pays basque.

ITALIE : La Juventus impériale

En déplacement à Gênes ce dimanche lors de la 29e journée de Serie A, la Juventus Turin a fait un pas de plus vers le titre grâce à sa victoire sur la Sampdoria (1-0). C’est Cuadrado (7e) qui a offert le succès aux Piémontais, toujours leaders du championnat avec 10 points d’avance sur Naples, 2e.

À voir aussi

Éliminatoires Mondial 2018 : Cap-vert/Sénégal Lucio Antunes reconduit presque les mêmes

Les joueurs cap-verdiens retenus pour la réception des Lions du Sénégal, samedi 7 octobre, pour …

Portrait Baye Oumar Niasse, le retour de l’enfant banni

Qui disait un jour, en conférence de presse, que Baye Oumar Niasse n’avait « aucun avenir …