POLITIQUE

MANIFESTATION DU 14 OCTOBRE Macky interdit la marche de la Cojer

  • Date : 11 octobre 2016

L’Apr a demandé aux membres de la Convergence des Jeunesses Républicaines à surseoir à leur décision d’organiser une marche le 14 octobre 2016.

 Pour contrecarrer le Front pour la défense du Sénégal/Wattu Sénégal, les jeunes républicains de Dakar avaient décidé de  marcher le 14 octobre pour le même itinéraire que l’opposition. Mais l’apériste en chef en a décidé autrement. Il n’y aura pas de marche de la Cojer. Dans un communiqué laconique parcouru par Rewmi Quotidien, le porte-parole du Gouvernement justifie la décision d’interdire la marche des jeunesses républicaines. ‘’Le jeu de la démocratie impose un comportement républicain auquel tous les acteurs politiques sont astreints. Il ne fonctionne de façon utile aux citoyens et optimale pour ses vertus, que dans un climat apaisé, dans respect des institutions de la République et des principes de l’Etat de droit’’, explique Seydou Guèye. Qui renchérit : ‘’L’Alliance pour la République (APR) attire l’attention de l’opinion publique nationale et internationale sur la nécessité de faire prévaloir la discipline et le respect de l’ordre public dans la perspective de la marche de l’opposition du 14 Octobre prochain.’’

Par ailleurs, dit-il, l’Alliance pour la République s’indigne et condamne avec la plus grande fermeté les violences  survenues au siège du parti Rewmi, après celles connues par le parti socialiste. En effet, précise Seydou Guèye, la violence, qu’elle soit verbale ou physique, n’honore pas la démocratie sénégalaise et pose aujourd’hui, un véritable problème de discipline interne dans les partis politiques. En conséquence, l’Alliance Pour la République (APR) invite les leaders de l’opposition qui ont décidé d’investir la rue, de faire preuve de responsabilité et de civisme dans le respect strict des lois et règlements de notre pays. Pour finir, l’Apr invite les autorités à prendre toutes les dispositions pratiques requises pour garantir le respect des libertés et de l’ordre public.

Mouhamadou BA

1 Comments

  1. l’arrogance et l’impolitesse de ces égarés du cojer ne font qu’accentuer le dépit des sénégalais envers le pouvoir actuel. la conséquence de tout ce désordre? RV en 2017 et 2019. dommage seulement que la leçon administrée au pds n’a pas été retenue par ces kaw kaw.

Comments are closed.

Les Plus Populaires
Les plus commentés
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15