POLITIQUE

MANKEUR NDIAYE PERSISTE ET SIGNE : Le calendrier électoral sera respecté

  • Date: 20 octobre 2016

Le calendrier des élections législatives et la présidentielle, sera «scrupuleusement’’ respecté. Ces assurances ont été données par le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Mankeur Ndiaye, devant une délégation de l’Union européenne.

Le train des élections est déjà en marche… Il n’y aura pas de changement des dates. Les partis politiques doivent se préparer, et pour cause. Le calendrier électoral sera respecté, avec la tenue de la présidentielle en 2019, deux ans après les législatives, prévues en 2017’’. C’est ce qu’a révélé le chef de la diplomatie sénégalaise en marge  d’une “réunion de dialogue politique’’ avec une délégation de l’Union européenne. Une rencontre au cours de laquelle l’on notait la présence du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, de même que ses collègues Birima Mangara (Budget), Sidiki Kaba (Justice) et Thierno Alassane Sall (Energie et Développement des énergies renouvelables). Le ministre des Affaires étrangères a tenu à rassurer  tout le monde que le train des élections a bel et bien quitté la gare et que rien ne pourrait arrêter sa progression. Lors de cette réunion, a rapporté  Mankeur Ndiaye, il a été débattu des ‘’questions de politique intérieure, notamment le processus électoral, la situation carcérale, les droits humains’’. ‘’Nous avons également abordé la question liée au pétrole et au gaz et tout ce qui est lié à la transparence dans ce secteur, a-t-il fait savoir. Ce n’est pas tout. Selon le ministre, la situation économique et financière du Sénégal “n’a pas été en reste’’ lors de cette rencontre qui a notamment porté sur le budget national sénégalais, Aussi  les discussions ont-elles porté sur le forum sur la paix et la sécurité, prévu à Dakar du 4 au 5 décembre 2016. C’est un dialogue que nous avons régulièrement avec le Sénégal, notamment sur les intérêts communs. C’est un dialogue qui nous permet de nous exprimer ouvertement et franchement, d’échanger nos positions et de nous comprendre quand il y a des accords”, a souligné pour sa part l’ambassadeur Joaquim Gonzalez Ducay ambassadeur, chef de la Délégation de l’UE au Sénégal. Pour nous, le Sénégal n’est pas un partenaire, c’est un allié avec lequel on a beaucoup de coïncidences pour la plupart des cas et lorsqu’on a des divergences, ce dialogue nous permet d’éliminer les divergences”, a-t-il fait valoir.

Bouchra KEBE

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15