Accueil / POLITIQUE / Manque d’infrastructures dans le Fogny- La Mairie de Sindian maintient ses propos

Manque d’infrastructures dans le Fogny- La Mairie de Sindian maintient ses propos

 La bataille d’opinion entre le maire Yancouba Sagna et les Aperistes fait rage à Sindian. Après la sortie de certains membres de la mouvance présidentielle accusant le maire de rouler contre le président Macky Sall, son directeur de cabinet dément et précise.

La coalition «Burabé», en Diola, lever du Soleil, bourreau de l’Apr aux dernières élections locales, est en conflit avec certains dirigeants de l’Apr, suite à la sortie musclée de Ansou Sané, chef de cabinet du secrétaire d’état chargé de la structuration et de l’accompagnement des organisations paysannes, contre le maire de la commune de Sindian.

Son directeur de  cabinet, Cheikh Goudiaby, est monté au créneau pour apporter une réplique et assumer les propos sur le manque d’infrastructures dans la commune. «Nous avons constaté qu’il n’y a pas suffisamment d’électricité, hormis Sindian, sur les 19 villages que constituent la commune. Deux villages seulement bénéficient de forages, il n’y a pas de route goudronnée, mise à part la route latéritique Bignona Kagnarou et Sindian. Ce que nous avons dit par rapport au manque d’infrastructures n’est nullement inventé, c’est une réalité», persiste Goudiaby.

Accusé de mener une campagne d’intoxication contre le président de la République auprès de la population locale, Cheikh Goudiaby de préciser : «ce n’est pas de la politique politicienne ; non plus. Nous n’avons pas aussi accusé le président Macky Sall sur ces manquements. Maintenant, Ansou Sané se sent touché par notre déclaration, il n’a qu’à faire mieux.»

Pour mémoire, la marie est accusée d’avoir organisé une bamboula à Dakar. «Nous n’avons pas dépensé 10 millions à cette rencontre. Chaque association a cotisé et avec ces fonds, qu’on est parvenu à organiser cette  consultation citoyenne, pour le projet de développement de la localité.  D’autres bonnes volontés ont participé individuellement à la réussite. La mairie n’a pas dépensé 10 millions. C’est faux», récuse le directeur de cabinet du maire.

Ibrahima Khalil DIEME

À voir aussi

Conclusions du dialogue national : L’opposition écarte Aly Ngouille

Après avoir obtenu gain de cause sur la délocalisation des travaux du dialogue politique, l’opposition …

Marche du 14 juin: «Aar li nu Bokk » écrit à Wade

La plateforme Aar Li Nu Bokk, composé de mouvements politiques et d’acteurs de la société …