Accueil / POLITIQUE / MANSOUR FAYE SUR LA RÉDUCTION DU MANDAT PRÉSIDENTIEL- « C’est une pression nulle et non avenue des hommes politiques »

MANSOUR FAYE SUR LA RÉDUCTION DU MANDAT PRÉSIDENTIEL- « C’est une pression nulle et non avenue des hommes politiques »

En marge de la journée de remise d’ordinateurs et de matériels de bureau destinés aux écoles de la Commune de Saint-Louis, le Maire de la ville, Mansour Faye, a profité de son face-à-face avec les journalistes pour se prononcer sur la réduction du mandat présidentiel. Pour l’édile de la ville tricentenaire, cette question « est une pression nulle et non avenue des hommes politiques ».

Sur la réduction du mandat présidentiel, les Apéristes de la ville de Saint-Louis n’y accordent aucune importance. Mansour Faye, Maire de la ville de Saint-Louis et par ailleurs ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, soutient que c’est un débat qui n’intéresse pas du tout les Sénégalais.  « Vous savez que la réduction du mandat est laissée à l’appréciation des populations. Je pense que la préoccupation de ces dernières n’est pas le mandat. Ça, c’est  la préoccupation des politiques », déclare-t-il.

Poursuivant son propos, il ajoute : « Ce qui intéresse les populations, c’est comment on peut apporter des solutions par rapport à leurs attentes et à leur vécu quotidien pour des solutions durables. Le président de la République, Macky Sall, est en train de faire des efforts  importants dans ce domaine. Nous sommes dans un pays où maintenant, l’État de droit est une réalité. C’est cela qui est important. Nous sommes dans un pays où la croissance va en ascendance. Au Sénégal, nous avons moins de pauvres contrairement aux derrières années ». Et le Coordonnateur de l’Apr à Saint-Louis de renchérir : « Ce débat n’intéresse que  la classe politique.  Réduire le mandat ou l’augmenter, n’a aucune importance pour les populations. C’est une pression nulle et non avenue des hommes politiques ».

Ousseynou Diop

À voir aussi

DJIBO KA SUR LA SITUATION SOCIALE ET ECONOMIQUE DU SENEGAL « Il faut que ce pays soit dirigé par un socialiste »

Le Secrétaire général de l’Union pour le Renouveau démocratique (URD), Djibo Leyti Ka, a lâché …