Accueil / RELIGION / MAOULOUD 2012 à THIENEBA : le khalife pour le respect de la sunna

MAOULOUD 2012 à THIENEBA : le khalife pour le respect de la sunna

« Féconder la vérité pour que règne la paix », tel est le thème du Maouloud 2012 célébré à Thiénéba Seck. Les organisateurs n’ont rien laissé au hasard pour mettre les nombreux pèlerins dans de bonnes conditions de séjour. Deux jours durant, les fidèles ont raffermi leur foi dans l’adoration divine et le respect scrupuleux de la sunna prophétique.

Les fidèles ont mis à profit les bienfaits du Maouloud pour réaffirmer leur acte d’allégeance au khalife, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Seck et, en même temps, se recueillir au mausolée du fondateur de la localité de Thiénéba Seck, le vénéré Ahmed Ndack Seck et ceux de ses fils.

La spécificité du Gamou est que la cérémonie officielle s’est toujours déroulée, au lendemain, à la place publique. Les moments les plus intenses sont, à n’en pas douter, le récital du Ibnoul Mouhayib qui est constitué de poèmes dédiés à l’envoyé de Dieu, le Prophète Mouhamed Rassoulilah (Psl). Le Chef de l’Etat était représenté, pour la circonstance, par le Chef de l’exécutif régional, Mohamed Fall, accompagné du médiateur de la République, Serigne Diop, du préfet de Thiès et des chefs de services régionaux.

Pour l’édition de 2012, le coordonnateur du Gamou, El hadji Diop, a décerné un satisfecit au président de la République pour l’appui qu’il ne cesse d’apporter à la localité de Thiénéba Seck. Au nom du khalife général, le coordonnateur dira que toutes les instructions données par le Premier ministre ont été appliquées à la lettre par le ministre de l’Intérieur et le gouverneur de la région de Thiès. El hadji Diop a vivement remercié tous ceux qui ont contribué, de près ou de loin, au succès de l’évènement.

Après la lecture du message de paix du khalife général, en direction des Sénégalais, délivré par le professeur Souleymane Dia, le gouverneur de la région de Thiès s’est longuement appesanti sur le thème de cette année qui interpelle, selon lui, tous les citoyens du pays. Mohamed Fall a indiqué que ces derniers sont libres de porter leur choix sur le candidat qu’ils désirent, mais aussi faudrait-il qu’ils le fassent dans les règles de l’art, c’est-à-dire faire fi des dérives verbales, des insanités et de la violence. Pour lui, chacun peut accomplir son acte civique dans le calme et la sérénité. Le chef de l’exécutif régional exhorte les citoyens, de quelque bord qu’ils soient, de savoir raison garder et d’éviter d’attiser le feu.

Dans la même veine, il a demandé à Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Seck de prier pour des élections apaisées, pour la stabilité du pays et, bien sûr, pour la paix. Le khalife général de Thiénéba, un homme de paix et un rassembleur, a indiqué que rien ne sera ménagé pour formuler des prières, afin que la paix règne dans notre pays. Des prières ont également été faites pour une longévité et une bonne santé du chef de l’Etat.

Le Soleil

À voir aussi

Le témoignage émouvant du Khalife des Tidianes : «Touba n’a pas sa lune à elle,  tout comme Tivaouane, d’ailleurs….»

Le Khalife général des Tidiane, Serigne Mbaye Sy Mansour, et sa délégation, se sont rendus …

Wade pleure Serigne Sidy Mokhtar Mbacké «C’était mon Khalife, mon maître et mon ami. »

Le président Wade a exprimé sa « profonde tristesse » après la disparition du khalife général des …