ECONOMIE

MARCHÉ CENTRAL AUX POISSONS DE PIKINE  Le Directeur général promet une bonne gestion

  • Date: 23 novembre 2015

Ndiaga Thiam, Directeur général du marché central aux poissons de Pikine,  promet une bonne gestion dudit marché en commençant par améliorer les conditions de travail des employés et des mareyeurs mais surtout veiller sur la sécurité du personnel. Ce marché, qui accueille beaucoup de monde, chaque jour, fait partie des établissements les plus grands de l’Afrique de l’Ouest et joue une part importante dans l’économie maritime du pays.

 Le marché central aux poissons de Pikine commence à avoir une meilleure image grâce aux actes qui ont été posés par l’actuel Directeur général qui s’engage à améliorer les conditions de travail de ceux qui s’activent dans ce marché. Pour Ndiaga Thiam, « ce qui est important, c’est d’assister les employés. Ce sont des « gorgorlu », des pères de famille et responsables qui viennent de partout dans la banlieue pour gagner leur pain dans ce marché. Ces employés méritent du soutien. Il y a quelque temps, un financement a été octroyé aux femmes de cette structure, par le canal de Moustapha Diop ». Et de renchérir : « Des mesures ont été prises, dès son arrivée, pour veiller à la sécurité de ceux qui travaillent dans le marché depuis son installation. Nous ne pouvons pas rester les bras croisés. Le président de la République nous a instruit de nous occuper des préoccupations des populations surtout de nos employés. Et comme vous le savez, un travail extraordinaire est en train de se faire sur le terrain, en collaboration avec tous les responsables politiques du département de Pikine et autres dont l’objectif visé c’est de réélire Macky Sall à la tête du Sénégal pour un second mandant ».

Interrogé sur les conditions de travail des mareyeurs et de ses ambitions pour le marché, Ndiaga Thiam déclare : « Le geste du président de la République qui envisage de rendre meilleurs les conditions des travailleurs doit être salué par tous les Sénégalais. Les femmes mareyeuses sont des actrices dans le Plan Sénégal émergent (Pse). Mon ambition, c’est de contribuer à l’amélioration du budget de l’économie maritime de notre pays à travers la bonne gestion  du marché  central aux poissons de Pikine, mais dans la transparence ».

Sada Mbodj

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15