ACTUALITE

MARCHÉ DE L’EMPLOI- Le  PM promeut la formation professionnelle

  • Date: 3 février 2016

 Rendez-vous annuel incontournable des jeunes en quête de leur premier job, le Forum du 1er emploi, cuvée 15, a vécu dans les travées du King Fahd Palace. Présidée par le Premier ministre, la présente édition débattait du thème « des nouvelles opportunités économiques et d’auto-entrepreneuriat ». Durant deux jours, des milliers d’offres d’emploi et de formation concernant plusieurs métiers dans la plupart des secteurs d’activité sont proposés aux forumistes.

Pour un jeune diplômé, décrocher son premier job ressemble parfois à une quête du Graal. Pour sortir de cette spirale infernale et décrocher un premier emploi, Mahammad Boun Abdallah Dionne met en valeur la formation professionnelle comme une des principales solutions pour la lutte contre le chômage. Devant une salle archicomble, le Premier ministre a indiqué que la formation professionnelle et l’entrepreneuriat demeurent des outils aptes à inverser la courbe du chômage. Sous ce rapport, il a exhorté les jeunes à l’apprentissage, qui à son avis,  est l’une des pistes les plus fécondes pour favoriser l’accès à l’emploi des jeunes à qui il apporte un métier, des compétences et un savoir-être dans l’entreprise. Mieux, ajoute-t-il, ledit Forum initié par le Meds est aussi un véritable outil de recrutement et de compétitivité pour les entreprises. Sous ce rapport, le boss du Gouvernement demande aux jeunes de savoir se prendre en charge eux-mêmes et faire les bons choix en matière de formation. « Si on n’a pas un métier, il est difficile de s’insérer », précise-t-il non sans demander aux jeunes de s’orienter vers les métiers d’avenir tels que, le numérique, la soudure et le ferrailleur afin de donner un tournant décisif à leur carrière professionnelle. Preuve par neuf qu’il se pose un problème de formation qualifiante pour la jeunesse, Dionne a révélé que l’État a dû faire appel à des ferrailleurs guinéens pour la fondation du Parc industriel de Diamniadio. En cause, il n’y a pas assez de ferrailleurs au Sénégal. Toujours est-il que, selon le Pm, il  y a 10 ans, lors de la construction des Industries chimiques du Sénégal (Ics), il a fallu faire venir 400 soudeurs roumains parce qu’il n’y a pas de soudeurs certifiés au Sénégal. Partant de ce constat, le Premier ministre a annoncé que l’État va booster la formation professionnelle en y mettant davantage de moyens, à l’image  des moyens dégagés dans l’éducation estimés à 80%. « Nous allons inverser la  tendance à 40/60% pour arriver à 50/50% », rassure-t-il. Avant de renchérir : « Déjà l’État du Sénégal a mobilisé plus de 34 milliards de F Cfa pour de nouveaux mécanismes  destinés à la formation professionnelle et la construction de lycées techniques d’enseignement professionnels et de formation ».

Le Pm chante l’ingéniosité du Meds et de son président

Au  président du Meds, Mbagnick Diop, le Premier ministre saluera son ingéniosité, son courage entrepreneurial et son objectif double de détection de talents par le renouvellement périodique des compétences et l’anticipation des entreprises sur les étapes ultérieures de leur développement. Au rythme des éditions qui se suivent, les résultats obtenus sont très encourageants voire satisfaisants parce qu’il est pris d’assaut par les jeunes, a-t-il soutenu,  ajoutant que son Gouvernement se réjouit de cet espace d’opportunité sur fond d’échange et de partage. Quid d’être un Forum du 1er emploi, d’espace de solidarité et d’altruisme envers la jeunesse d’un pays, c’est aussi un lieu de contact direct entre chefs d’entreprises et demandeurs d’emploi, un lieu de recrutement, se réjouit le Premier ministre.  Pour qui ledit Forum est le symbole d’une forte solidarité générationnelle  entre jeunes fraichement sortis de l’école, des universités et leurs anciens issus du monde professionnel. Magnifiant le travail du Meds, Dionne dira que ce 15ème Forum prend, en effet, un relief particulier pour le Gouvernement, et pour cause. 2016 a été déclarée Macky Sall année de la jeunesse et de l’emploi des jeunes.  Il n’en demeure pas moins selon toujours le Pm que le Forum du 1er emploi est un couronnement d’efforts consentis par une chaine de solidarité agissante. « Et pour l’avoir bien compris, votre mouvement, le Meds, a senti le besoin de  passer à l’échelle supérieure, en améliorant le forum d’année en année. Celle, d’une réflexion globale qui inclut tous les acteurs »,  déclarera-t-il élogieusement à l’endroit de Mbagnick Diop. À signaler que la 15ème édition du Forum du 1er emploi a été présidée par le Premier ministre  et rehaussé de la présence du ministre du Travail, Mansour Sy, et celle de la présidente du Haut conseil du dialogue social, Innocence Ntap Ndiaye, du ministre de l’Enseignement supérieur, Marie Teuw Niane, etc.

Mouhamadou BA


Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15