Accueil / ACTUALITES / Marche réussie de Diourbel menaces d’EtatCe que les enseignants attendent de Serigne Mbaye Sy Mansour

Marche réussie de Diourbel menaces d’EtatCe que les enseignants attendent de Serigne Mbaye Sy Mansour

Dans une guéguerre sans merci pour fédérer l’opinion à leur cause, Macky Sall et les enseignants jouent sur tous les registres. Ainsi, comme pris à son propre jeu, le G6 joue dans les détails savoureux. Il a formulé une demande en direction de Serigne Mbaye Sy Mansour. Une simple demande.

La démonstration de force dans la région de Diourbel sonne comme un avertissement sur les prédispositions des enseignants du Sénégal. A la guerre comme à la guerre, le G6 a répondu par une très forte mobilisation de ses troupes. Des milliers d’enseignants ont bravé la canicule pour montrer au gouvernement leur détermination, suite à la sortie ratée du ministre Serigne Mbaye Thiam et du communiqué voilé de menaces lu par Seydou Gueye de la présidence. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Et dans ses perspectives de lutte, le G6 tout en remerciant le Khalife général des Tidianes, pense que le marabout peut être un acteur pour décanter la terrible situation que vit l’école sénégalaise. Pour les syndicats, il serait plus judicieux que le marabout demande à l’Etat de respecter les accords pris devant son frère, le défunt khalife Serigne Abdoul Aziz Sy al ibn. Ce dernier avait fait preuve d’une responsabilité sans faille et s’était donné corps et âme pour un retour à la normale. Encore que, depuis 2014, voilà quatre longues années que les syndicats sont à l’écoute de l’Etat. Pas de nouvelles demandes si ce n’est qu’un respect des accords signés et dont les échos du porte-parole du gouvernement sonnent encore aux oreilles. L’Etat, après étude des différents points de la plateforme revendicative, avait pris l’engagement, devant l’opinion, que ce qu’il a arrêté avec les syndicats était bien supportable par les caisses de l’Etat et faisable. Et depuis, que de milliards ont plu dans les caisses de l’Etat. Jugé très proche du Président de la République et dont certains avancent qu’il est le marabout attitré de la Première Dame, les enseignants attendent avec espoir la nouvelle démarche du Khalife général des Tidianes. Peut-être saura-t-il faire entendre raison au gouvernement ? Pour l’heure, l’école souffre et compte malheureusement parmi ses élèves des blessés suite à des accrochages avec la police à Ziguinchor et récemment à Thiès, fief d’Idrissa Seck.

Pape Amadou Gaye

À voir aussi

 ODD: La plus Grande leçon du Monde lancée devant les élèves de Dakar  

Le Ministère de l’Education nationale (MEN) a présidé le lancement de « la plus Grande Leçon …

Rapatriement des biens culturels africains: Macky prône un dialogue apaisé  

Le Président Sall est favorable à un dialogue apaisé sur le rapatriement des biens culturels …