Accueil / RELIGION / Marche vers pâques : Un cheminement de prière, de jeûne et de partage

Marche vers pâques : Un cheminement de prière, de jeûne et de partage

Le carême chrétien est un moment de jeûne, de prière, de partage mais, surtout, une période où chaque membre de l’Église catholique doit faire attention à son prochain à travers la charité et les bonnes œuvres.

En ce troisième vendredi de carême, les catholiques sont invités à prendre au sérieux ce temps liturgique et le vivre comme une période de grâce. Dans une circulaire transmise aux paroisses de l’archidiocèse de Dakar, le cardinal Théodore Adrien Sarr, archevêque de Dakar, a soutenu que le temps de carême est un cheminement marqué par la prière, le partage, le silence et le jeûne, dans l’attente de vivre la joie pascale. En se référant à un texte biblique tiré de la Lettre aux Hébreux, le cardinal Sarr rappelle que le Pape Benoît XVI propose ce carême 2012 aux fidèles pour qu’ils consacrent ce temps aux trois aspects de la vie chrétienne : «Faire attention à l’autre ou la responsabilité envers son frère en humanité, le service mutuel et la sainteté personnelle par la charité et les bonnes œuvres».

Mgr Sarr demande aussi aux fidèles de redoubler d’efforts pour fixer leur regard sur Jésus, mais aussi sur les pauvres et les malades. Selon lui, l’Eglise est animée par la conviction que la charité n’est pas une affaire de spécialistes, «mais une nécessité s’imposant aux disciples du Christ». Le cardinal Théodore Adrien Sarr a exhorté les fidèles de son diocèse de sortir de la torpeur, de la routine, de l’indifférence et de répondre à l’appel de Dieu, en suivant chaque jour, l’exhortation de la cérémonie des cendres : «convertis-toi, et crois à l’Evangile !». Le temps de carême doit aider chaque catholique à parcourir le chemin de la conversion et se diriger vers les joies de la victoire pascale. «Seul notre engagement effectif dans le combat du Christ contre le péché et le royaume du mal nous permettra de renouveler, de façon féconde, les engagements de notre baptême et d’expérimenter en nous et dans nos communautés la croissance continue de la vie humano-divine», a dit l’archevêque de Dakar. Son message a été sanctionné par une prière dans laquelle il a imploré la Vierge Marie de soutenir les catholiques tout au long de cette marche vers Pâques. «Puisse ce Carême soit un temps où nous serons plus perméables à l’action du Christ, le premier né d’entre les morts», a souhaité l’archevêque de Dakar.

Le Soleil

À voir aussi

Célébration du kazu rajab demain Serigne Fallou Mbacké, le sacerdoce inégalé 

De 1954 à 1968, El Hadji Fallou Mbacké a connu un long règne à la …

Pèlerinage 2018 Les voyagistes privés dézinguent Abdoul Aziz Kébé

L’édition 2O18 de l’organisation du Pèlerinage au Lieux Saints de l’Islam risque de connaître encore …