22 novembre, 2014
Accueil » ACTUALITES » Marchés de gré à gré : L’alarme du Forum civil
Marchés de gré à gré : L’alarme du Forum civil

Marchés de gré à gré : L’alarme du Forum civil

Le Forum civil, dans un communiqué publié hier et signé Birahim Seck, s’élève contre ce qu’il appelle, les «dérapages dans les marchés publics». L’organisation de la lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance s’élève dans ce document, contre les achats de véhicules par la présidence de la République, pour environ 1,5 milliards de francs Cfa. Pour cette organisation, «l’évocation de l’intérêt supérieur de l’État tel que disposé par l’article 76 du Code des marchés publics ne trouve pas sa justification dans ce cas. L’argument fondé sur la sécurité est donc inapproprié, surtout dans un contexte de déficit budgétaire…». Le Forum civil a indiqué dans le même document que ce n’était pas la première fois que la présidence de la République recourait aux ententes directes pour acquérir des véhicules de luxe, à coup de centaines de millions. Mais le même procédé a été utilisé aussi par des ministères, ce qui a contribué à augmenter fortement le taux des marchés passés par entente directe au cours du dernier semestre de 2012. Pour en finir avec ces pratiques, le Forum civil «appelle le directeur de la Direction centrale des marchés (Dcmp) à plus de rigueur dans la délivrance des autorisations pour la passation des marchés par entente directe».

Avec Lequotidien.sn