SANTE

Marcos vinicio Matute, président Univers pharma Group:  » nous avons la solution à la pénurie de médicaments « 

  • Date: 24 juin 2015

Toutes les personnes, qu’elles soient des pays riches ou pauvres, ont le droit à la santé équitable. Marcos Vinicio Matuté, qui s’exprime ainsi, souhaite venir à bout des ruptures récurrentes de médicaments notées au Sénégal. Le président d’Univers pharma group compte contribuer à la lutte contre les pénuries de médicaments en ré- duisant les coûts de production et être à la proximité du peuple sénégalais que ce Suisse porte dans son cœur depuis sa tendre enfance.

Grand-Place: Vous travaillez dans le secteur des produits pharmaceutiques, qu’est-ce que vous faites concrètement ? Pourquoi vous êtes au Sénégal mais avant cela présentez- vous à nos lecteurs?

Marcos Vinicio Matuté. Je suis né le 24 décembre 1965 à Genève en Suisse. J’ai effectué toute ma scolarité à Genève et j’ai fais 10 ans de banque dans divers départements Crieur la Corbeille, trader gestion de fortune. En 92, j’ai créé ma première distribution de promotion de produits pharmaceutiques qui s’appelle Univers pharma group basé à Genève où nous avons développé plusieurs produits. Nous sommes en partenariat avec le groupe Sothéma du Maroc, qui, en 2009, a inauguré son usine Ouest Pharma africa ici à Dakar. La société Sothéma au Maroc est basée à Bouskoura. Elle emploie 1000 personnes et a 6 usines de production dans la scéphaloforine, dans les produits injectables et l’Idr dans l’insuline. C’est une collaboration vieille de plus 20 ans. Le président de Sothéma, Monsieur Omar Tazzi, a également une fondation qui fait beaucoup de donations pour les enfants. De mon coté, j’ai fait plusieurs événement caritatifs. En 1996, j’ai produit l’artiste Phil Collins au grand casino de Genève en faveur de la recherche contre le cancer. En 1998, j’ai produit le chanteur Elton John en faveur du programme hépatite B à travers le monde. En l’an 2000, j’ai produit le chanteur Lionel Richie en faveur du programme de vaccination de l’Unicef.

Et, en 2005, j’ai fais le chanteur Stevie Wonder en faveur des enfants pour l’Inde. J’ai vocation à faire beaucoup d’aide humanitaire à travers le monde et surtout sur le continent africain. Le Sénégal est un pays que j’adore. J’ai eu mon premier ami sénégalais à l’âge de 6 ans. Donc je suis un peu tombé dans la soupe kandja, dans le thiéré, un peu dans le mafé. C’est un pays que je connais particulièrement bien depuis 30 ans où je viens souvent. J’ai résidé 6 mois aux Almadies, aux lieux de prière, je suis allé à Saint-Louis, à Touba, à Gorée et à Ngor. C’est un pays que j’affectionne particulièrement. Je vais recevoir dans les dix prochains jours le Grand prix humanitaire de France au Sénat. Et, je viens de recevoir la semaine dernière ma bénédiction papale. Donc, je pense que l’humanitaire est très important c’est pour ça que je souhaiterai être nommé président d’honneur de l’Association Jemm Kanaam, dont le pré- sident est El hadji Malick Gueye.

Qu’est-ce qu’on peut attendre de cette collaboration ?

Moi, je serai plutôt un mé- cène, ou je pourrai faire des donations de médicaments. Parce que le laboratoire Sothéma, à travers sa filiale sénégalaise West pharma africa, a fait énormément de donations à la fondation de Madame la présidente. Donc, ce sera un peu la continuité de faire des donations en médicaments, donations alimentaires qui pourront aider cette association à s’agrandir. D’autre part, j’ai proposé au président de cette association de la faire accréditer en tant qu’Ong auprès des Nations Unies pour qu’elle soit reconnue comme Ong avec le label Nations Unies.

En terme de perspectives, qu’est-ce qu’on peut attendre pour le Sénégal de manière générale ?

Au niveau des perspectives, nous nous sommes focalisés sur des problèmes de santé publique. Parce qu’il y’a beaucoup de ruptures. Et, mon grand souci au niveau de la santé, c’est que, pour moi, tous les gens des pays riches ou pauvres ont le droit à la santé équitable. C’est la raison pour laquelle on a développé des produits pharmaceutiques et que nous avons implanté West pharma africa au Sénégal pour réduire les coûts de production et être à proximité du peuple. Le Sénégal est, quand même, le pays le plus stable de l’Afrique de l’Ouest avec beaucoup de développement économique et social. Aujourd’hui, nous pourrions apporter une contribution à cette pénurie de médicaments et nous en avons parlé avec le secteur des hôpitaux du Dantec. Je pense que c’est important de pouvoir palier à cette pénurie de médicaments du peuple sénégalais. J’ai la joie et l’honneur de vous annoncer que notre société, qui est basée en Suisse à Genève, Univers Pharma Group vient de nommer El Hadji Malick Gueye à titre de vice-président de la société.

Grand place

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15