Education

Mariama Sarr : « Le retrait des enfants de la rue ne vise pas à combattre l’islam»

  • Date: 15 juillet 2016

Le ministre de la Famille, de la femme et de l’enfance, Mariama Sarr, lève les derniers doutes qui escortent le retrait des enfants de la rue. «Le retrait des enfants de la rue ne vise pas à combattre l’islam encore moins les maîtres coraniques», indique le ministre de la Femme. Evoquant l’appui de l’Etat, le ministre Mariama Sarr annonce que les 70 femmes frappées par cette mesure à cause de leur statut d’accompagnantes vont bénéficier des Bourses de sécurité familiale. C’est ce qui explique le rapatriement de 25 Guinéens chez eux dont des adultes. Elle a expliqué cette mesure à l’Association des Ndéyou gogh, des Bajénou daara.

Le directeur des Droits de la protection de l’enfance et des groupes vulnérables (Dpevc), Niokhobaye Diouf, explique le renvoi des Guinéens. Selon lui, ces actions de rapatriement des enfants vers la sous région se font presque tous les mois avec l’implication du ministère de l’Intérieur. En outre, il précise que 261 ont été retirés de la rue et placés au centre Guindi.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15