images (3)

Marième : Dame de Cœur et de Foi

On peut tout reprocher à Marième Faye Sall sauf de manquer d’humanisme et d’avoir la tête sur les épaules. Authentique sénégalaise, elle donne chaque jour la preuve qu’elle est une femme du peuple. Ce lundi 20 juin 2016, elle surprend son protocole et descend dans la banlieue, cette zone où richesse et pauvreté s’unissent en diphtongue pour construire une identité qui impose le respect et alimente l’amour.

Matelas, nourriture, bourses, rire et sourire se sont mêlés avec un humanisme pur fait de cœur et de raison. Vêtue de sa couleur qui est Vie, aurait dit le poète du Sine, elle a rythmé sa visite de grâce par des chansons patriotiques, par de sympathiques et cordiales paroles et par de civiques et généreuses  actions, rendant davantage populaire son nom prophétique, celui qui fait la fierté des compagnons de Ste Thérèse de l’Enfant Jésus et nourrit de grâce ceux qui relèvent de l’obédience de Khadimoul Rassoul, fils béni de Mariama Bousso !

Dieu soit loué que la Première Dame du Sénégal porte le nom de Marième ! Elle en mesure la portée annonciatrice de Bonne Nouvelle ! Dans la banlieue comme ailleurs, elle fait de la charpie. Dans le légitime orgueil de son statut, elle n’attend personne pour  construire, avec le granit et le marbre, des édifices de solidarité, des enceintes d’amour et des estrades de partage desquels parle l’humaine générosité d’une Dame de Cœur.

Des femmes et des enfants ont pleuré de son geste ! Et avec  cœur, elle réplique par des embrassades et serrant les uns et entrelaçant les autres ! C’est Marième Faye Sall !

Domou rewmi

Voir aussi

pds-23-05-2014_08.05.44

PROBLEME DE LEADERSHIP, NON-RENOUVELLEMENT DES INSTANCES DE BASE… L’affaire Karim divertit le Pds

Depuis l’arrivée du Président Sall au pouvoir et le déclenchement subséquent de la traque des …